Accueil » Qui nous sommes » Équipe de la haute direction

Équipe de la haute direction

Jim Ghadbane, président et chef de direction

Jim Ghadbane

(613) 944-5603 | jim.ghadbane at canarie.ca

Jim Ghadbane est à la tête de CANARIE en tant que président et chef de direction depuis sa nomination à ce poste en 2013, après y être entré comme directeur de la technologie trois ans avant. Grâce à son leadership, à son savoir technique et à l’attention qu’il porte aux besoins des intervenants, il a réussi à accentuer l’Impact et la pertinence des programmes et des services de l’organisme dans les secteurs public et privé du Canada.

À l’échelon national, M. Ghadbane s’active à renforcer la gouvernance, la collaboration opérationnelle et l’évolution du Réseau national de la recherche et de l’éducation (RNRE) du Canada. Sur le plan international, il coopère avec ses homologues de l’étranger dans le contexte du forum des chefs de direction des RNRE afin d’orienter l’avenir de la toile mondiale des réseaux nationaux de la recherche et de l’éducation.

Avant CANARIE, M. Ghadbane a occupé divers postes de cadre supérieur dans d’importantes compagnies spécialisées en technologies de l’information et des communications, notamment Bridgewater Systems (fusionné depuis avec Amdocs), Ceyba Corporation, Alcatel Corporation et Newbridge Networks. Mordu du golf, il est aussi un mentor dévoué pour bon nombre de ses collègues.

Nancy E. Carter, directrice des finances

Nancy E. Carter

(613) 943-5437 | nancy.carter at canarie.ca

Nancy Carter est directrice des finances chez CANARIE depuis 2007 et figure parmi les plus anciens employés de l’organisme, où elle est entrée en 1997. Responsable de la comptabilité de l’organisation, elle en administre aussi les installations, les ressources humaines, l’infotechnologie et les aspects juridiques.

Tout au long de sa carrière de directrice des finances, son intime connaissance du milieu institutionnel, sa compréhension approfondie des besoins des intervenants et son intérêt pour les nouvelles technologies l’ont amenée à guider l’organisation dans son évolution et à intensifier les retombées de ses initiatives. L’insistance qu’elle porte à l’excellence des processus ont fait en sorte que CANARIE exécute ses programmes avec un maximum de transparence et la plus grande intégrité qui soit. Parallèlement, son expertise dans la régie des organismes sans but lucratif concourt à accentuer l’impact du conseil d’administration et des comités consultatifs de CANARIE. Enfin, avec sa soif d’apprendre, qui ne s’est jamais éteinte (l’incitant même à suivre des études de droit à l’Université d’Ottawa en cours d’emploi), Mme Carter s’est érigée en modèle auprès de ses pairs, comme ailleurs, en dehors de l’organisation.

Mme Carter siège au conseil d’administration de l’American Registry for Internet Numbers (ARIN) et a été trésorière au conseil d’administration de la branche canadienne de l’Internet Society. Elle appuie activement les programmes de recherche sur le cancer, son équipe de La Course à la Vie ayant récolté au-delà de 100 000 $ pour la recherche sur le cancer du sein.

Mark Wolff, directeur de la technologie

Mark Wolff

(613) 943-0460 | mark.wolff at canarie.ca

Nommé directeur de la technologie de CANARIE en 2013 après s’être joint à l’organisme en tant que directeur principal de l’innovation technologique deux ans plus tôt, Mark Wolff veille à ce que l’organisme continue d’alimenter la transformation et l’évolution de l’infrastructure de recherche numérique qui dessert les milieux canadiens de la recherche, de l’éducation et de l’innovation. Son approche, qui s’articule sur la collaboration, et ses vastes connaissances techniques lui ont permis de faciliter l’évolution et d’intensifier l’impact du portefeuille de programmes et de services de CANARIE. À la tête des équipes d’exploitation du réseau, des logiciels scientifiques, de la gestion des données de recherche, de la gestion des identités et des accès, de l’infonuagique et de la sécurité, par son leadership, M. Wolff contribue à la dissémination des pratiques exemplaires ainsi qu’au déploiement stratégique des technologies novatrices, car il ne perd jamais de vue les besoins des utilisateurs.

Avant d’entrer chez CANARIE, M. Wolff a occupé divers postes où se mêlaient innovation, développement et leadership pour Newbridge Networks, Alcatel et Meriton Networks. Il détient un baccalauréat en études commerciales et un baccalauréat ès sciences en génie électrique de l’Université de la Saskatchewan. Il est aussi titulaire de plusieurs brevets en télécommunications. Durant ses loisirs, il n’est pas rare de le voir gratter une guitare.

Kathryn Anthonisen, vice-présidente, Relations extérieures

Kathryn Anthonisen

(613) 943-5374 | kathryn.anthonisen at canarie.ca

Kathryn Anthonisen est vice-présidente aux relations extérieures de CANARIE depuis 2012 après y avoir occupé le poste de directrice des communications pendant deux ans. Chargée des différentes facettes du marketing et des communications, elle dirige l’équipe qui assure le rayonnement de l’organisme chez ses intervenants et les amène à se mobiliser tout en promouvant l’impact de l’infrastructure numérique de la recherche et de l’éducation sur la capacité du Canada à innover. Depuis son arrivée, Mme Anthonisen a réussi à changer la vision qu’on avait de CANARIE, la faisant passer de simple exploitant de réseau à celle d’une organisation déterminée à offrir une gamme d’outils et de services aussi pertinents qu’efficaces pour l’infrastructure numérique. Mme Anthonisen veille également à ce que l’organisme noue des liens utiles avec ses intervenants du Canada et de l’étranger, ainsi que ses partenaires, les réseaux similaires de la planète et les bailleurs de fonds.

Avant d’entrer chez CANARIE, Mme Anthonisen a assumé divers rôles de cadre en marketing et communications dans le secteur privé. Plus tôt dans sa carrière, elle a enseigné et administré des programmes au Collège Humber de Toronto, ainsi que développé un programme d’études collégiales en services financiers quand elle était à l’Institut des banquiers canadiens.

Mme Anthonisen détient un baccalauréat ès arts de l’Université McGill et une maîtrise en administration des affaires de la Schulich School of Business. Elle a passé un an à étudier le français et sa culture à la Sorbonne, à Paris. Mme Anthonisen profite du vaste réseau de pistes cyclables d’Ottawa pour se rendre au travail à vélo, jusqu’à ce que tombe la neige et qu’elle enfile ses patins afin de rentrer à la maison par le canal Rideau.

Peter Wilenius, vice-président, Développement commercial

Peter Wilenius

(613) 943-5455 | peter.wilenius at canarie.ca

Peter Wilenius s’est joint à l’équipe CANARIE en 2014 pour assumer la vice-présidence du développement commercial après avoir passé plus de vingt-cinq ans dans le secteur canadien des technologies de l’information. Tout au long de sa carrière, il a piloté une foule d’initiatives en planification stratégique, marketing international, développement d’entreprises, relations avec les investisseurs ainsi que fusions et acquisitions. Grâce à sa vaste expérience, il sait aider les jeunes entreprises technologiques à planifier leurs activités, développer leurs filières et échafauder leurs stratégies de marketing.

Chez CANARIE, M. Wilenius use de son expérience pour explorer, forger et élargir les possibilités de partenariat qui feront fructifier les sommes investies par le Canada dans l’infrastructure de recherche numérique afin que de nombreux intervenants puissent en récolter les fruits. Il a notamment concouru à la genèse et à l’expansion du Centre of Excellence for Next-Generation Networks (CENGN), dont CANARIE est un des partenaires, et il continue à façonner l’avenir de cet organisme en siégeant à son conseil d’administration. M. Wilenius a dirigé l’évolution de l’ATIR, la plateforme d’infonuagique de CANARIE, et joué un rôle déterminant dans l’élaboration du modèle de gouvernance qui encadre le Réseau national de la recherche et de l’éducation (RNRE) du Canada. Plus récemment, il a collaboré avec les partenaires publics et privés de CANARIE pour bonifier les services de gestion des identités et des accès ainsi que ceux de cybersécurité de l’organisme.

Wilenius détient un baccalauréat ès arts avec distinction en économie de l’Université Carleton de même qu’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Queen’s. Ancien adepte du triathlon, il passe désormais son temps libre sur la patinoire ou un terrain de golf, selon la saison.