Accueil » Communiqués de presse » CANARIE présente les nouveaux président, vice-président et membres de son conseil d’administration, et remercie les administrateurs qui le quittent en leur témoignant toute sa reconnaissance

CANARIE présente les nouveaux président, vice-président et membres de son conseil d’administration, et remercie les administrateurs qui le quittent en leur témoignant toute sa reconnaissance

Posted
on 19 November, 2013

CANARIE, un des piliers de l’infrastructure numérique qui sous-tend la recherche, l’éducation et l’innovation au Canada, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Grant Farmer à la présidence de son conseil d’administration. Mme Catherine Middleton en occupera pour sa part la vice-présidence, alors que MM. Eddy Campbell et Jonathan Schaeffer rejoignent les autres administrateurs de l’organisme. Mme Lucie Laplante demeurera la secrétaire-trésorière du Conseil. CANARIE en a profité pour souligner les prodigieuses contributions des administrateurs qui le quittent, en l’occurrence MM. Chris Loomis et Mark Whitmore, qui, à eux deux, ont consacré près de vingt ans à CANARIE et à ses intervenants.


MANCHETTE

CANARIE Inc. est un organisme sans but lucratif qui conçoit et déploie l’infrastructure numérique des milieux canadiens de la recherche, de l’éducation et de l’innovation, et en pilote l’adoption. Un conseil d’administration indépendant, composé à parts égales de membres de l’industrie et du secteur universitaire, régit l’organisme. Les administrateurs apportent un éventail de talents et d’expérience au Conseil, et leurs antécédents dans les secteurs universitaire, institutionnel, privé et public font en sorte que les programmes et les services de CANARIE anticipent et satisfont efficacement les besoins en perpétuelle évolution de ces collectivités.

M. Grant Farmer, cadre supérieur en solutions d’externalisation chez IBM Canada Ltd., prendra la tête du Conseil pour un mandat de deux ans. M. Farmer est membre du conseil d’administration de CANARIE depuis 2009 et lui a servi à deux reprises de secrétaire-trésorier. Il avait par ailleurs été élu à sa vice-présidence en juin 2011. Grâce à sa vaste expérience du secteur des technologies de l’information et des communications, rien du paysage constamment changeant de la technologie et du monde des affaires canadiens n’échappera à CANARIE.

Mme Catherine Middleton est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de l’information dans la société de l’information à l’Université Ryerson. Elle est entrée au conseil d’administration de CANARIE en 2011. Les travaux de Mme Middleton, qui portent sur le développement des réseaux à large bande de demain et sur l’usage que les Canadiens font de l’Internet, jetteront une nouvelle perspective sur le rôle de CANARIE en tant que banc d’essai et défenseur des technologies transformatrices.

M. Eddy Campbell préside l’Université du Nouveau-Brunswick. Il est membre des conseils d’administration de Calcul Canada, de l’Association des universités et collèges du Canada, d’Investir NB, du Conseil de recherche et d’innovation du Nouveau-Brunswick et d’Atlantic University Sport. Il apporte un trésor de connaissances et un point de vue unique au conseil d’administration de CANARIE, à la fois comme président d’université et en tant qu’administrateur de Calcul Canada, un des principaux partenaires de CANARIE.

M. Jonathan Schaeffer est doyen de la Faculté des sciences et professeur émérite en informatique à l’Université de l’Alberta. M. Schaeffer connaît depuis longtemps l’écosystème de l’infrastructure numérique canadienne, car il a prêté son concours à CANARIE dans les années 1990 et figure parmi les membres fondateurs de Calcul Canada. Son expérience d’administrateur, acquise au sein du conseil de Calcul Canada de 2010 à 2012, et la vice-présidence qu’il assume actuellement au conseil d’administration de Cybera, partenaire albertain du réseau évolué de CANARIE, enrichiront les efforts que CANARIE déploie en permanence pour aligner les composantes de l’écosystème de l’infrastructure numérique canadienne et les exploiter de la meilleure façon possible afin que la population du pays en retire les plus grands avantages.

M. Howard Brunt, vice-président de la recherche à l’Université de Victoria et ancien président du conseil d’administration, continuera d’y siéger pour dispenser ses conseils stratégiques tandis que CANARIE s’efforce d’atteindre les objectifs de son mandat actuel et amorce l’élaboration d’un plan stratégique pour les années 2015 à 2020.

Quitte le conseil d’administration après y avoir consacré dix années de sa vie M. Chris Loomis, professeur de pharmacologie et ancien vice-président de la recherche à l’Université Memorial de Terre-Neuve. Sa passion pour CANARIE et pour la façon dont l’infrastructure numérique renforce le tissu socioéconomique du pays transparaît dans les conseils et le produit de ses réflexions, d’une utilité inestimable, dont il a gratifié la direction et les intervenants de CANARIE au cours de la dernière décennie.

Dit également adieu au Conseil après y avoir passé neuf années, M. Mark Whitmore, doyen de la Faculté des sciences de l’Université du Manitoba. M. Whitmore a assumé la présidence du Conseil de 2008 à 2011, période durant laquelle il a contribué à donner naissance à plusieurs initiatives stratégiques de CANARIE, notamment l’introduction du programme des Plateformes sur réseau, le transfert de la Fédération canadienne d’accès du CDPIUC à CANARIE et l’élaboration du plan stratégique qui guide les activités actuelles de l’organisme.

CITATIONS

« CANARIE est extrêmement fortuné de voir MM. Campbell et Schaeffer se joindre à son conseil d’administration », s’est réjoui Grant Farmer, président du conseil d’administration de CANARIE. « Alors que CANARIE poursuit son évolution en fonction des besoins de ses intervenants et œuvre avec la collectivité pour faire progresser l’écosystème de l’infrastructure numérique canadienne, leur immense expérience et compréhension de cette même infrastructure ainsi que des milieux de la recherche et de l’éducation enrichira considérablement le Conseil. »

« Je souhaite à MM. Campbell et Schaeffer la bienvenue au conseil d’administration de CANARIE et attends avec impatience de collaborer avec eux afin que CANARIE continue à piloter l’adoption des technologies transformatrices qui façonnent la recherche, l’éducation et l’innovation au Canada », a déclaré Jim Ghadbane, président et chef de direction de l’organisme. « Au nom des intervenants et des membres de l’équipe de CANARIE, je tiens à remercier MM. Loomis et Whitmore pour le temps et les efforts qu’ils ont consacrés à l’organisme, et pour leur dévouement envers lui. Les Canadiens profiteront des retombées de leurs contributions à CANARIE et à l’écosystème de l’infrastructure numérique canadienne pendant de nombreuses années encore. »

 

Renseignements

Ela Ienzi
Gestionnaire des communications
CANARIE Inc.
(613) 943-5432
ela.ienzi@canarie.ca

À propos de CANARIE:

CANARIE Inc. conçoit et déploie l’infrastructure numérique des milieux canadiens de la recherche et de l’éducation, et en pilote l’adoption. Grâce à CANARIE, le Canada demeure à la fine pointe de la recherche et de l’innovation dans le numérique, ce qui garantit la vigueur de son économie numérique.

CANARIE a ses racines dans les réseaux de pointe et l’organisme continue de voir à l’évolution du réseau national ultrarapide qui autorise les travaux de recherche très pointus faisant un usage massif des données ainsi que les méga projets en science poursuivis au Canada et ailleurs dans le monde. Un million de chercheurs, de scientifiques et d’étudiants dans plus de 1 100 institutions canadiennes incluant des universités, des collèges, des instituts de recherche, des hôpitaux et des laboratoires gouvernementaux ont accès au réseau CANARIE.

CANARIE veille aussi au développement de logiciels de recherche avec lesquels les scientifiques accèdent plus vite et plus facilement aux données expérimentales, à leurs instruments et à leurs homologues. Enfin, CANARIE dispense des services d’infonuagique aux chefs des entreprises de haute technologie du Canada pour les aider à raccourcir le développement de leurs produits et ainsi devancer leurs concurrents sur le marché.

CANARIE et ses douze réseaux provinciaux et territoriaux partenaires forment l’alliance des réseaux évolués du Canada. Grâce à cette puissante infrastructure numérique, les chercheurs et les innovateurs du pays disposent d’une connexion provinciale, nationale et mondiale leur donnant accès aux données, aux outils, aux collègues et aux salles de classe qui forgent l’économie numérique et en assurent la prospérité.

Fondé en 1993, CANARIE est une société sans but lucratif dont les programmes et les activités bénéficient d’une importante aide financière du gouvernement du Canada.