Programme Gestion des données de recherche

Le programme Gestion des données de recherche (GDR) de CANARIE connecte les Canadiens avec les logiciels qui facilitent la gestion et la réutilisation des données issues de la recherche.

Toute recherche, quelle qu’elle soit, engendre des données que l’on doit stocker et préserver afin que d’autres chercheurs puissent en prendre connaissance et éventuellement s’en resservir, une façon d’accélère les découvertes et d’optimiser l’impact des sommes injectées dans la science.

Grâce à son programme Gestion des données de recherche (GDR), CANARIE finance et soutient l’élaboration de logiciels au moyen desquels les chercheurs pourront intégrer les pratiques exemplaires en gestion des données à la démarche scientifique : de la planification d’un projet à son exécution, sans oublier la sauvegarde des données à mesure qu’on les crée et les exploite, ainsi que leur préservation à long terme une fois la recherche terminée.

L’adoption générale de tels outils informatiques fera en sorte que les activités des chercheurs s’harmonisent avec les normes nationales et internationales en GDR, et pavera la voie à un plus vaste partage des données ainsi qu’à une collaboration plus intense.

La gestion efficace des données scientifiques est indissociable de la recherche et de la découverte.

Pareilles pratiques protègeront les données pendant la recherche et au-delà. Elles aideront le chercheur à respecter les exigences de plus en plus rigoureuses associées à la déontologie en science et à la reproductibilité des données. Quand les données scientifiques sont gérées conformément aux meilleures pratiques nationales et internationales, tout le monde en bénéficie.

Chercheurs

  • Accès à un réseau de plateformes de recherche et à des dépôts de données lors de la création, de la conservation et de la préservation des données afin que les générations futures puissent retrouver ces dernières, les consulter, s’en resservir et gérer leurs propres données
  • Stockage et préservation de longue durée des données scientifiques
  • Interopérabilité des dépôts de données, des plateformes de stockage et d’archivage, et des réseaux

Organismes finançant la recherche

  • Optimisation de l’impact des sommes injectées dans la science en permettant aux chercheurs d’exploiter les données issues des travaux financés par des deniers publics
  • Plus grande rentabilité de l’écosystème par l’allègement du fardeau administratif des chercheurs et des institutions

Institutions de recherche

  • Élargissement des efforts locaux en gestion des données (bibliothèque scientifique, bureau du DPI, départements d’informatique scientifique, au bureau du vice-présidente de la recherche) avec une collaboration plus étroite aux paliers provincial, national et international
  • Soutien efficace des chercheurs grâce à l’effet de levier des investissements par tous les membres de l’écosystème

À l’écoute des chercheurs

Le programme GDR a été lancé pour répondre à un besoin identifié par la collectivité : adopter des pratiques exemplaires en gestion des données et faire en sorte qu’on adhère aux politiques tout au long de la démarche scientifique.

En janvier 2018, CANARIE a consulté la collectivité en vue de préciser les priorités de son programme GDR. Nous sommes heureux que les chercheurs aient été si nombreux à participer à cet exercice, qui a donné une meilleure orientation au programme et a débouché sur le premier appel à projets de mai 2018. Celui-ci a été suivi d’un deuxième, en septembre 2019. Pour voir les résultats de la consultation, cliquer ici.

Passage vers la Nouvelle organisation d’infrastructure de recherche numérique (NOIRN)

En 2019, le gouvernement du Canada annonçait la création d’un nouvel organisme provisoirement baptisé « Nouvelle organisation d’infrastructure de recherche numérique » ou NOIRN qui financera et appuiera la gestion des données scientifiques au pays. Pour que les chercheurs canadiens qui ont absolument besoin de la GDR bénéficient sans discontinuité du financement et de l’aide voulus, nous collaborons très étroitement avec nos collègues de la NOIRN pour garantir un transfert homogène du programme à cette dernière en 2022.

Pour l’instant, nous sommes fiers de subventionner quatre équipes de recherche dans le cadre du deuxième appel à projets du programme.

Les prochains appels à projets en gestion des données de recherche seront annoncés par la NOIRN.

Soutien

Soutien

Soutien

Nouvelles du programme

le 15 septembre, 2020

CANARIE remet 2 M$ à des équipes scientifiques pour qu’elles rendent les données de recherche canadiennes plus interopérables avec les systèmes nationaux et mondiaux

En apprendre plus

le 05 septembre, 2019

CANARIE lance deux appels à projets en vue d’une meilleure réutilisation des logiciels de recherche et des données scientifiques

En apprendre plus

le 27 août, 2019

CANARIE annonce l’injection de deux millions de dollars dans le réseau Portage de l’ABRC et de ses partenaires pour consolider l’écosystème de la gestion des données de recherche au Canada

En apprendre plus