Accueil » Gestion des données de recherche » Information de financement » Programme Gestion des données de recherche – Deuxième appel à projets sur concours

Programme Gestion des données de recherche – Deuxième appel à projets sur concours

Veuillez notez: L’appel à projets est maintenant terminée. Veuillez vous abonner à notre liste de diffusion pour recevoir les avis.

Évolution des plateformes, dépôts et services GDR existants en vue d’une interopérabilité nationale et internationale

Pouvoir réutiliser les données issues de la recherche conduit à un enrichissement plus rapide du savoir, accroît la reproductibilité des résultats scientifiques et valorise le rendement des sommes injectées dans la recherche. Une panoplie de logiciels et d’outils facilitent la gestion des données de recherche (GDR).

Afin de répondre à un besoin cerné par la collectivité, le programme Gestion des données de recherche de CANARIE subventionne le développement de logiciels et d’outils qui aideront les chercheurs du Canada à adopter des pratiques exemplaires en GDR.

Au sujet du deuxième appel à projets

Le programme GDR de CANARIE a pour but de mettre en place un écosystème de plateformes, de dépôts et de services GDR mieux intégré, interopérable et d’accès plus facile.

Cet appel à projets est le deuxième lancé par CANARIE pour développer des logiciels et des outils qui faciliteront la gestion des données et en permettront l’interopérabilité avec l’infrastructure de recherche numérique (IRN) de même que leur intégration à celle-ci aux niveaux national et international.

Dans la foulée du premier appel, l’organisme a débloqué jusqu’à deux millions de dollars en vue d’une plus grande harmonisation des plateformes, des dépôts et des services canadiens existants avec les principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable ou données découvrables, accessibles, interopérables et réutilisables). Le nouvel appel insistera sur l’interopérabilité nationale et internationale des plateformes, dépôts et services en question.

But de l’appel

  • Financer une meilleure interopérabilité des éléments GDR (plateformes, dépôts et services) faisant partie des services de données nationaux (SDN) existants ou à venir. Les SDN sont des services qui effectuent une ou plusieurs tâches liées à la gestion des données pour les personnes et les disciplines concernées dans un contexte national bien précis1. Au Canada, ces services sont regroupés dans le Cadre des services de données nationaux (CSDN). Pour en apprendre davantage sur le CSDN, veuillez lire la foire aux questions ainsi que le document de travail du sommet de janvier 2019 sur le CSDN.

Les projets proposés porteront sur l’interopérabilité dans au moins une des couches fonctionnelles de l’écosystème énumérées ci-dessous et décriront comment ils concourent aux principes FAIR ainsi qu’au CSDN:

  1. Découverte
    Découverte des données dans l’ensemble des systèmes participants par une approche fédérée ou par le biais d’un système simple de collecte et d’indexation.
  2. Interopérabilité des métadonnées
    Soutien d’un protocole ou d’un profil commun décrivant les métadonnées dans l’ensemble des systèmes participants (idéalement, ce protocole sera bonifié par l’apport de protocoles internationalement reconnus pour les métadonnées relevant de domaines spécifiques).
  3. Création, utilisation et maintien d’identifiants persistants
    Identifiants persistants (PID) facilitant la production et la synchronisation des métadonnées et des identités.
  4. Répertoires de services FAIR, interfaces de protocole d’application (API) et protocoles
    Développement de systèmes fédérés FAIR dotés d’API donnant accès aux métadonnées et précisant les services ainsi que les ressources fournis.
  5. Dépôt et cueillette des métadonnées
    À ce niveau, l’interopérabilité pourrait concerner l’élaboration de services autorisant le dépôt de données dans des systèmes disparates, la mise en place de services communs de dépôt facilitant la création de métadonnées et la prestation de certains dépôts aux pratiques exemplaires.
  6. Gestion des identités
    Prestation de services à une série de systèmes de recherche recourant à la gestion fédérée des identités (GFI).
  7. Stockage
    Approche au développement de logiciels de stockage des données articulée sur l’interopérabilité et la normalisation.
  8. Autres
    Les projets pourront porter sur l’interopérabilité dans d’autres couches fonctionnelles, selon les besoins des chercheurs, par exemple la planification en gestion des données, la création/conversion/analyse des données, la sécurité, la provenance et la conservation des données.

Admissibilité

  • L’appel portent sur les projets auxquels collaborent plusieurs institutions exploitant présentement des systèmes qui ne sont pas interopérables (plateformes, dépôts, services), mais qu’on intégrera au niveau d’au moins une couche fonctionnelle, donc qui rehaussera l’interopérabilité des composants du CSDN.
  • Le demandeur sera employé par une université, un collège, une société ou une autre entité légalement reconnue du Canada. Cette entité servira de maître d’œuvre et pourra conclure une entente avec CANARIE dans le cadre du projet.
  • Le maître d’œuvre pourra, s’il le souhaite, mener le projet à bien avec un participant que finance une autre entité canadienne. Le maître d’œuvre et les participants éventuels signeront une entente de consortium.

Ne sont pas admissibles :

  • les institutions du gouvernement fédéral (ministères, agences ou sociétés d’État et leurs organes de recherche);
  • les organisations de l’étranger.

Obligations du participant

  • Le projet épouse les principes FAIR.
  • Il rassemble plusieurs plateformes, systèmes ou dépôts de données existants que l’on intégrera au niveau d’au moins une couche fonctionnelle des logiciels.
  • Le maître d’œuvre signera une entente de consortium avec les organisations qui participent au développement du logiciel ou reçoivent des fonds dans le cadre du projet.
  • Le logiciel élaboré grâce aux fonds dispensés par CANARIE sera gratuitement mis à la disposition des autres chercheurs par le biais du Portail des logiciels de recherche de CANARIE sur science.canarie.ca.
  • Le maître d’œuvre ne diffusera aucun communiqué ni aucune publicité sur le projet ou sa nature sans d’abord obtenir l’autorisation écrite de CANARIE.

Financement

L’appel dispose d’une enveloppe plafonnée à 2,0 millions de dollars pour les projets réalisés entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2022. Le montant maximal destiné à un projet s’établit à 700 000 $.

Exigences

Représentant du service de comptabilité – Un représentant du service de comptabilité scientifique ou des services de recherche préparera un budget préliminaire pour le projet en se servant du modèle fourni par CANARIE. Par « représentant du service de comptabilité », on entend la personne qui rendra des comptes sur les déboursés, tiendra les dossiers et remettra les rapports financiers à CANARIE. Si le projet est retenu, CANARIE collaborera avec le représentant du service de comptabilité pour finaliser le budget, qui fera partie intégrante de l’entente conclue entre le maître d’œuvre et CANARIE.

Coûts admissibles – CANARIE dispense les fonds en fonction des demandes de remboursement qui lui sont remises trimestriellement avec les justificatifs. Vous trouverez les coûts remboursables et ceux qui ne le sont pas dans la liste des coûts admissibles.

Contributions en nature – Le projet doit aussi comprendre des contributions en nature correspondant à au moins 15 % de ses coûts admissibles. Voir la liste des coûts admissibles pour en savoir plus à ce sujet.

Calendrier

  • Début du développement : 1eravril 2020
  • Fin du financement : 31 mars 2022

CANARIE exigera un rapport d’étape toutes les six semaines.

Critères de sélection et d’évaluation

Les projets seront sélectionnés dans le cadre d’un concours en regard des critères obligatoires et d’évaluation énumérés ci-dessous et qui seront repris dans l’énoncé des travaux. Le demandeur se servira du modèle fourni pour décrire son projet et les résultats prévus. L’énoncé des travaux fera partie intégrante de l’entente conclue entre le maître d’œuvre et CANARIE.

Critères obligatoires

  1. Le logiciel envisagé utilise l’infrastructure numérique canadienne (réseaux, centres de calcul, installations de stockage, capteurs).
  2. Il concourt à la réalisation d’un ou de plusieurs des objectifs de CANARIE, à savoir :
    > multiplier les possibilités de collaboration pour l’enrichissement du savoir et l’innovation dans les milieux canadiens de la recherche et de l’éducation par le maintien et le développement du réseau CANARIE ainsi que des outils et des services qui s’y rattachent;
    > permettre aux membres des milieux de la recherche et de l’éducation d’accéder davantage au réseau CANARIE ainsi qu’aux outils et aux logiciels qui les aideront à l’exploiter plus efficacement;
    > faciliter la création de produits et de services novateurs dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC), et en accélérer la commercialisation au Canada.
  3. Le logiciel proposé est technologiquement et économiquement réalisable dans les délais prévus.
  4. La totalité du travail s’effectuera au Canada (les endroits doivent être identifiés).
  5. Le maître d’œuvre est une université, un collège, une société ou une autre entité légalement reconnue au Canada.
  6. Pas plus de la moitié des membres du conseil d’administration du maître d’œuvre sont des représentants ou des agents du gouvernement fédéral.
  7. Les contributions en nature représentent au moins 15 % des coûts admissibles du projet. Ce point sera démontré dans le budget préliminaire.
  8. Le logiciel élaboré grâce aux fonds dispensés par CANARIE sera mis gratuitement à la disposition des autres chercheurs par le biais du Portail des logiciels de recherche de CANARIE pendant trois (3) ans à partir du moment où prend fin la période de développement subventionnée.

Critères d’évaluation

  1. Mesure dans laquelle le projet utilise l’infrastructure de gestion des données ou en facilite l’utilisation et épouse les principes FAIR
  2. Mesure dans laquelle le projet engendre ou facilite l’interopérabilité de plusieurs systèmes dans le contexte du Cadre des services de données nationaux
  3. Mesure dans laquelle le projet adhère aux normes ou pratiques exemplaires dans au moins une des couches fonctionnelles décrites plus haut
  4. Nombre et description des plateformes, dépôts et services qui seront intégrés et deviendront interopérables grâce au projet
  5. Mesure dans laquelle le projet entrecoupe les infrastructures de recherche internationales ou degré d’interopérabilité avec elles
  6. Complétude et qualité du plan proposé
  7. Complétude et qualité de l’architecture du projet et du logiciel, y compris stratégie de répartition des ressources de calcul et de stockage
  8. Coûts supplémentaires pour l’utilisateur (droits de licence, ressources de calcul et de stockage, équipement onéreux essentiel)
  9. Évaluation globale du projet

Méthode d’évaluation

Les projets seront évalués par CANARIE, par le truchement d’un comité consultatif composé d’experts indépendants.

Dates à retenir

  • Webinaires d’information (veuillez vous inscrire à la séance de votre choix en cliquant le lien correspondant).
  • Échéance pour soumettre un projet : 29 octobre 2019 – 13:00 HE
  • Dévoilement des projets retenus : 5 décembre 2019

Marche à suivre

Pour que son projet soit évalué, le demandeur remplira puis soumettra le formulaire de demande en y annexant le budget préliminaire et l’énoncé des travaux.

Documents requis

Soumettre la proposition

Documentation

Des questions?

  • Pour obtenir d’autres renseignements sur l’appel ou le programme Gestion des données de recherche, écrire à programs@canarie.ca
  • Les questions les plus fréquentes seront régulièrement affichées sur la page Foire aux questions de l’appel. Nous vous encourageons à visiter le site fréquemment pour en prendre connaissance.

Ressources complémentaires

Pour découvrir les logiciels scientifiques mis au point par ceux qui ont participé au programme Gestion des données de recherche de CANARIE ou par les membres du milieu canadien de la recherche, visitez science.canarie.ca.


[1] https://forum.casrai.org/t/national-data-service/939