Accueil » Gestion des données de recherche » Organismes finançant la recherche

Organismes finançant la recherche


Ceux qui financent la recherche sont de plus en plus contraints de bonifier le rendement de leurs investissements et doivent faire preuve d’une plus grande transparence ainsi que d’une meilleure reddition de comptes tout en optimisant leur efficacité et en allégeant le fardeau administratif des chercheurs et des institutions. Dans leur évolution, les politiques relatives à la gestion des données de recherche (GDR) doivent pouvoir s’appuyer sur des outils et des infrastructures qui concourront à leur respect. Le programme Gestion des données de recherche de CANARIE soutient financièrement l’élaboration de logiciels et d’outils qui aideront les scientifiques du Canada à adopter des pratiques exemplaires et à épouser les politiques pertinentes dans ce domaine.


Qu’est-ce que la gestion des données de recherche (GDR)?

La GDR est une expression qui englobe la création de données dans le cadre d’un projet quelconque, leur stockage, leur consultation et leur préservation. Les pratiques en la matière couvrent la vie entière des données, de la planification des recherches à l’exécution du projet, mais aussi de la sauvegarde des données lors de leur genèse à leur exploitation, et à la préservation à long terme des résultats, une fois la recherche terminée.

Voici une liste des aspects associés à la gestion des données scientifiques :

  • conventions relatives à la nomenclature des fichiers;
  • contrôle et assurance de la qualité des données;
  • accès aux données;
  • documentation sur les données (y compris degré d’incertitude);
  • création de métadonnées et terminologie établie;
  • stockage des données;
  • archivage et préservation;
  • partage et réutilisation des données;
  • intégrité des données;
  • protection des données;
  • protection des renseignements personnels;
  • droits d’auteur;
  • protocoles relatifs aux carnets de notes (en laboratoire et sur le terrain).*

Comment une GDR efficace optimise-t-elle les sommes injectées dans la recherche?

Un écosystème GDR efficace et durable garantira aux organismes de financement que leurs investissements auront un impact à long terme et que tous les chercheurs profiteront de la recherche financée par les deniers publics. Le programme Gestion des données de recherche finance le développement de composants et d’outils informatiques qui s’harmonisent avec les pratiques exemplaires nationales et internationales afin que les chercheurs se conforment aux politiques en perpétuelle évolution qui encadrent la préservation et la réutilisation des données scientifiques.

De quelle manière le programme GDR de CANARIE vient-il en aide à ceux qui subventionnent la recherche?

Avec l’appel à projets lancé en mai 2018, CANARIE financera le développement de logiciels et d’outils qui faciliteront une vaste adoption des pratiques exemplaires en gestion des données de recherche (GDR) par les scientifiques. Pour établir les logiciels dont l’élaboration sera subventionnée en priorité, l’organisme avait annoncé qu’il consulterait la profession en janvier 2018. CANARIE remercie les membres de la collectivité GDR pour sa participation à l’exercice. Leurs commentaires ont fait en sorte que l’appel à projets se concentre sur les besoins les plus pressants du groupe.

Apprenez-en davantage sur l’appel à projets ici.