Accueil » Logiciels de recherche » Information de financement » Programme Logiciels de recherche – Troisième appel à projets pour un financement sur concours » Foire aux questions

Foire aux questions

Généralités

+ Q. Quel rapport existe-t-il entre le deuxième appel en Gestion des données de recherche (GDR) annoncé récemment et celui-ci?
R: Le programme GDR et le programme Logiciels de recherche sont deux programmes distincts. Le premier porte sur les logiciels facilitant la gestion des données scientifiques et le second, sur les logiciels qui facilitent la recherche en général ou certains aspects de celle-ci.
+ Q. Puis-je soumettre une demande dans les deux cas?
R: Oui, vous le pouvez. Il est peu probable que le même projet se qualifie dans les deux cas, car les paramètres des programmes diffèrent.
+ Q. Puis-je développer une nouvelle plateforme dans le cadre de cet appel?
R: Non. L’appel a pour but de faire fructifier ce qui a déjà été investi dans les logiciels de recherche en permettant à de nouveaux utilisateurs de recourir aux plateformes existantes.
+ Q. À quoi sert la phase de développement alors?
R: Elle laissera aux participants le temps d’adapter leur plateforme aux besoins des nouveaux utilisateurs.
+ Q. Et si je n’ai pas besoin de développer la plateforme davantage avant d’accueillir de nouveaux utilisateurs?
R: Aucun problème. Vous pouvez vous servir de la période de développement pour des activités de maintenance ou pour perfectionner la plateforme. Dites-nous simplement ce que vous prévoyez faire dans l’énoncé des travaux.
+ Q. Puis-je continuer de perfectionner la plateforme pendant la période de maintenance?
R: Oui. Du moment que les activités de maintenance et de soutien technique sont respectées, les fonds peuvent également servir à élargir ou à perfectionner la plateforme. Vous n’avez qu’à décrire les travaux envisagés dans la proposition.
+ Q. Dois-je attendre la fin de la première année pour accueillir de nouvelles équipes de recherche?
R: Non. Les nouvelles équipes doivent être intégrées au plus tard à la date indiquée dans les exigences, mais elles peuvent l’être avant, si vous le désirez.
+ Q. Puis-je intégrer d’autres équipes de recherche universitaires que celles mentionnées dans la proposition?
R: Oui. Ces équipes supplémentaires ne modifieront en rien le montant de la subvention, mais vous pouvez en ajouter autant que vous le souhaitez. Nous vous demandons simplement de signaler vos succès à CANARIE.
+ Q. Dois-je annexer la lettre de confirmation des cinq (minimum) nouveaux utilisateurs à la proposition?
R: Non. Si vous le pouvez, bravo, mais nous sommes conscients que recruter de nouveaux utilisateurs prend du temps. C’est pourquoi, nous ne vous prions que d’annexer les lettres des deux nouvelles équipes qui seront intégrées la première année à la proposition.
+ Q. CANARIE suivra-t-il les utilisateurs de la plateforme?
R: Pas directement. Nous demandons une lettre des nouvelles équipes après leur intégration, puis surveillerons l’usage qu’elles font de la plateforme à partir des mesures fournies par le créateur de cette dernière.
+ Q. Et si, en tant que chercheur, je voudrais accéder à une plateforme mais ne trouve personne avec qui m’associer?
R: Vous trouverez la liste des plateformes de recherche financées antérieurement ici.
+ Q. Quelles sont les exigences en matière de rapports techniques?
R: Un rapport d’étape est réclamé toutes les six semaines. Ce rapport est donné par vidéoconférence, en présence de l’équipe technique de CANARIE. Une vérification technique et une démonstration auront lieu à la fin de la période de développement. Nous pourrions aussi demander une démonstration officieuse durant le développement.
+ Q. Les critères d’évaluation seront-ils rendus publics avant la clôture de l’appel?
R: Ils sont déjà affichés sur la page Troisième appel du programme Logiciels de recherche.
+ Q: Combien de temps doit-on maintenir le logiciel une fois le projet achevé?
R:Les logiciels créés avec le financement de CANARIE doivent être mis gratuitement à la disposition des autres chercheurs pendant les trois années qui suivent la fin de la période de développement, par le truchement du Portail des logiciels de recherche de l’organisme. L’énoncé des travaux demande des précisions sur les plans concernant la maintenance du logiciel envisagé et son soutien technique une fois les fonds de CANARIE épuisés et la réponse à cette question fait partie du processus de sélection.
+ Q: Peut-on collaborer avec des chercheurs de l’étranger?
R:  Oui. Bien que le chercheur principal doive être une organisation canadienne et que les fonds doivent servir à acheter des ressources au Canada, des partenaires internationaux peuvent participer au projet en recourant à leurs propres ressources.
+ Q: Faut-il absolument un chercheur principal?
R: Oui. Quelqu’un doit être nommé chercheur principal (CP) et être identifié comme tel dans la demande. Le CP fera partie du personnel du maître d’œuvre ou d’un participant qui a signé l’entente relative au projet. Le comité de sélection examinera le curriculum vitae du CP lorsqu’il prendra connaissance du projet.
+ Q: Quelles sont les critères d’admissibilité du CP dans le cadre de cet appel? Ses compétences feront-elles partie des critères d’évaluation?  
R: Le CP doit faire partie du personnel du maître d’œuvre ou de l’organisation participante. Le comité de sélection examinera ses compétences quand il évaluera le projet.
+ Q: Puis-je discuter de mes idées avec quelqu’un avant de remplir la demande, pour m’assurer que je suis sur la bonne piste?
R: Oui. Contactez Scott Henwood, directeur du programme Logiciels de recherche, chez CANARIE, en écrivant à scott.henwood@canarie.ca ou en composant le (613) 943-5434. Vos idées demeureront strictement confidentielles.
+ Q: Puis-je soumettre plus d’une demande pour la même plateforme?
R: Une seule proposition par plateforme sera acceptée. Les demandeurs qui disposent de plusieurs plateformes peuvent soumettre une proposition pour chacune d’elles.

Questions d’ordre financier

+ Q. CANARIE rembourse les frais qu’on lui réclame. Que cela signifie-t-il pour moi?
R: Vous remettrez une demande de remboursement trimestriellement. La demande doit être accompagnée de justificatifs (par ex., feuilles de temps des employés, preuve qu’un salaire et des avantages sociaux ont été versés, factures des fournisseurs, etc.).CANARIE rembourse à l’organisation les montants admissibles réclamés, moins une réserve de dix pour cent qui sera versée à la clôture du projet.
+ Q. Comment saurai-je si un coût est admissible ou pas?
R: Voir la liste des coûts admissibles. En cas de doute, écrivez à programs@canarie.ca.
+ Q. Certains coûts sont-ils plafonnés?
R: Voici quelques limites dont il faut tenir compte.

  1. Les avantages sociaux des employés ne peuvent dépasser 20 % des coûts admissibles au titre de la main-d’œuvre.
  2. Les honoraires des sous-traitants et des experts-conseils ne peuvent dépasser 5 % des coûts admissibles du projet.
  3. Le coût des matériaux (à savoir, logiciels) ne peut dépasser 5 % des coûts admissibles du projet.
  4. Les frais de déplacement ne peuvent dépasser 3 % des coûts admissibles du projet.
+ Q. Comment saurai-je si des frais de déplacement sont admissibles ou pas?
R: Ne sont admissibles que les déplacements effectués au pays pour rencontrer de nouveaux utilisateurs en vue de leur intégration à la plateforme et pour assister aux rencontres avec ceux qui participent au développement de cette dernière.
+ Q. Puis-je réclamer les coûts indirects associés aux employés qui travaillent sur le projet?
R: Non. Les coûts indirects ne sont pas admissibles. En font partie les fournitures de bureau, les services publics, la location de bureaux, l’équipement de bureau et le reste.
+ Q. Puis-je réclamer la taxe de vente?
R: Oui. La partie non remboursable des taxes appliquées aux achats est admissible.
+ Q. Les finances du projet feront-elles l’objet d’une vérification?
R: Oui. La vérification comptable pourra avoir lieu à n’importe quel moment durant le projet.
+ Q. Qu’est-ce qu’une contribution en nature?
R: En font partie la rémunération et les avantages sociaux au taux indiqué sur les feuilles de paye de l’organisation et dans la comptabilité du projet, c’est-à-dire les salaires et les avantages sociaux des membres du corps professoral de l’université ou du chercheur principal.Le travail des personnes qui ne touchent pas un salaire ne peut être considéré comme une contribution en nature.
+ Q. Un minimum s’applique-t-il aux contributions en nature?
R: Oui. Les contributions en nature doivent représenter au moins 15 % du total trimestriel des coûts admissibles pour que le projet soit financé.
+ Q. Peut-on confier le développement du logiciel à un sous-traitant externe?
R: Oui. Le développement du logiciel peut être confié en sous-traitance à une entreprise de l’extérieur. Cependant, pour que les coûts soient admissibles, les exigences qui suivent doivent être respectées.

  1. Travail effectué par un sous-traitant ou un expert-conseil canadien pour faire avancer le projet, dans la mesure où on le mentionne dans l’énoncé des travaux. Les honoraires réclamés seront raisonnables et ne dépasseront pas leur juste valeur marchande.
  2. Les honoraires versés aux sous-traitants et aux experts-conseils NE peuvent dépasser 5 % des coûts admissibles du projet.
  3. Services payés aux laboratoires fédéraux autorisés à percevoir des revenus
  4. Sous-traitant ou expert-conseil qui dispense une aide spécialisée à l’équipe du projet
  5. Travail exécuté par un sous-traitant ou un expert-conseil de l’étranger pour faire avancer le projet dans la mesure où on l’a identifié dans l’énoncé des travaux et le budget, et pourvu que CANARIE l’ait approuvé par écrit à l’avance.
    Voir la liste des coûts admissibles.
+ Q. L’organisation qui est financée doit-elle absolument être une université ou un institut de recherche? Pourrait-il s’agir d’une œuvre de bienfaisance ou d’une société sans but lucratif?
R: Une œuvre de bienfaisance, une institution à but lucratif ou une autre entité légalement reconnue comme une université, un collège ou un organisme sans but lucratif situés au Canada peuvent faire office de maître d’œuvre. Les organismes du gouvernement fédéral ne peuvent être financés.
+ Q. CANARIE autorise-t-il le financement d’un projet découlant d’un autre projet qu’il subventionne déjà?
R: La poursuite d’un projet financé par CANARIE n’interdit pas la soumission d’une demande en vertu du présent appel.