Accueil » Logiciels de recherche » Financement » Financement : Foire aux questions

Financement : Foire aux questions

Pour en savoir plus sur cet appel ou sur le programme Logiciels de recherche de CANARIE, en général, écrire à software@canarie.ca. Les questions de nature générale, qui ne se rapportent pas spécifiquement à un projet, et leur réponse seront affichées sur cette page afin que ceux qui soumettent une demande puissent tous en prendre connaissance.

  1. Question : Puis-je proposer une plateforme mise au point par une autre équipe?
    Réponse : Oui, pourvu que vous ayez le droit de l’utiliser et de la modifier, avec son code source, et que vous démontriez posséder une connaissance suffisamment approfondie de son architecture.
  2. Question: Puis-je adapter une plateforme élaborée ailleurs qu’au Canada?
    Réponse: Oui. Cependant, les activités de développement et de maintenance financées par CANARIE dans le cadre du projet doivent s’effectuer au Canada.
  3. Question : Et si ma plateforme peut déjà être réutilisée, sans qu’on y apporte de changements?
    Réponse : Le projet demeure acceptable, mais vous devrez y intégrer au moins une nouvelle équipe de recherche.
  4. Question : Puis-je continuer de perfectionner la plateforme pendant la période de maintenance?
    Réponse : Dans la mesure où vous dispensez le soutien technique nécessaire aux utilisateurs et pourvu que le logiciel reste fonctionnel, les fonds destinés à la maintenance peuvent être utilisés pour améliorer la plateforme.
  5. Question : Une équipe de recherche dans un ministère fédéral canadien serait-elle admissible en tant que nouvelle équipe de recherche?
    Réponse : Oui. Cependant, aucun montant versé par CANARIE ne peut servir à financer un ministère fédéral.
  6. Question : Les rencontres sur le projet et l’amélioration des processus font-elles partie des coûts admissibles?
    Réponse : La partie de ces rencontres internes concernant spécifiquement le projet subventionné peut s’inscrire dans les coûts admissibles.
  7. Question : Je participe déjà à l’appel 2a. Puis-je soumettre un projet dans le cadre de l’appel 2b?
    Réponse : Ce n’est pas un problème.
  8. Question : L’équipe de recherche d’un ministère du gouvernement canadien est-elle admissible en tant que nouvelle équipe de recherche?
    Réponse  : Vous pouvez effectivement soumettre un projet, mais vous devrez expliquer pourquoi les fonds de maintenance de l’appel 2a ne suffisent pas à l’intégration de la nouvelle équipe de recherche proposée en vertu de l’appel 2b. Pour en savoir plus, parcourez l’énoncé des travaux.
  9. Question : Quelles sont les plateformes qui vous intéressent?
    Réponse :
    Toutes les plateformes, pourvu qu’elles facilitent la recherche universitaire.
  10. Question : Peut-on obtenir un avis sur un logiciel, pour savoir s’il se qualifie?
    Réponse : Envoyez une demande en ce sens à logiciels@canarie.ca
  11. Question : Les membres de l’équipe peuvent-ils être des chercheurs du milieu universitaire et du secteur public, ou uniquement du milieu universitaire?
    Réponse :
    Les chercheurs peuvent venir d’une université ou du gouvernement, mais les fonds de CANARIE ne peuvent être remis à un ministère fédéral.
  12. Question : Peut-on vendre le logiciel qui a été mis au point à des laboratoires commerciaux ou s’en servir ultérieurement à des fins lucratives?
    Réponse :
    Oui, cependant des redevances devront être versées à CANARIE pour rembourser une partie ou la totalité de la contribution. On devra aussi ratifier une entente sur les redevances.
  13. Question : La préservation des données et l’aide à la découverte comptent-elles également comme des outils de recherche?
    Réponse :
    Nous vous encourageons à prendre connaissance du programme Gestion des données de recherche (GDR). Nous avons entrepris un exercice de consultation qui invite les membres de la collectivité à nous signaler les lacunes en gestion des données scientifiques. Leurs commentaires serviront à établir les aspects sur lesquels le financement se concentrera, après l’appel à projets qui sera lancé à la fin du printemps.
  14. Question : Les résultats de la recherche doivent-ils être accessibles au public pour qu’un projet soit admissible?
    Réponse :
    Non, mais CANARIE collaborera avec le chercheur principal pour promouvoir certains projets au moyen de blogues, de communiqués et de fiches d’information.
  15. Question : Le même maître d’œuvre peut-il soumettre deux projets, ou davantage, pour une seule plateforme (fonctionnalités et équipes d’adoption différentes) et espérer que les deux projets seront financés?
    Réponse :
    Le maître d’œuvre peut présenter plusieurs projets pour la même plateforme. Il n’y a aucun plafond.
  16. Question : Cet appel oblige-t-il une partie des nouveaux utilisateurs à se trouver au Canada?
    Réponse :
    Les nouveaux utilisateurs ne doivent pas nécessairement se trouver au Canada, mais toutes les activités liées au développement et à l’entretien du logiciel doivent être réalisées au Canada.
  17. Question : Les nouveaux utilisateurs de la plateforme devront-ils se servir des modules dont le développement aura été financé dans le cadre de cet appel, ou les équipes existantes peuvent-elles utiliser les nouveaux modules, en plus d’accueillir d’autres équipes qui pourraient se servir ou pas de ces modules?
    Réponse :
    Les nouveaux utilisateurs ne sont pas tenus de se servir des nouveaux modules, mais le financement pourrait s’en trouver restreint.
  18. Question : A-t-on apporté des changements importants aux dispositions financières depuis le dernier appel à projets concernant les plateformes de recherche?
    Réponse :
    Les dispositions de l’appel 2a et de l’appel 2b ne sont pas les mêmes. Veuillez parcourir la liste des coûts admissibles pour plus de précisions. L’équipement spécial n’est plus financé et les limites applicables aux coûts admissibles ont changé.
  19. Question : Qu’entendez-vous par « infrastructure numérique du Canada »?
    Réponse : Cette expression englobe le calcul informatique de pointe (CIP), l’infonuagique, les réseaux de stockage, les réseaux de capteurs et le Réseau national de la recherche et de l’éducation (RNRE).
  20. Question : La plateforme peut-elle être spécifiquement destinée au calcul informatique de pointe et utiliser les ressources de Calcul Canada?
    Réponse : 
    Oui.
  21. Question : Le développement d’outils d’interopérabilité pour deux plateformes existantes qu’utilisent déjà un grand nombre de chercheurs est-il admissible?
    Réponse :
    Oui, mais on devra prouver que l’interopérabilité répond à un besoin et fait progresser la recherche. Les candidats doivent également se rappeler que l’appel 2b a pour but d’inciter de nouveaux utilisateurs à adopter une plateforme. Par conséquent, quelques utilisateurs de la plateforme existante au moins devront se servir des fonctionnalités de la deuxième plateforme, et vice versa.
  22. Question : Les frais des sous-traitants ne peuvent dépasser 5 % du coût total. Cela signifie-t-il que le logiciel doit être totalement développé à l’interne, par des employés ordinaires?
    Réponse : Le développement du logiciel doit s’effectuer à l’interne.