Accueil » Logiciels de recherche » Information de financement » Premier appel à projets du volet Soutien local aux logiciels de recherche

Premier appel à projets du volet Soutien local aux logiciels de recherche

Dates à retenir

Échéance pour soumettre un projet

17 mars 2020 | 13:00 HE

Échéance étendu : 30 avril 2020 | 13:00 HE

La date limite pour les soumissions est maintenant passée. Veuillez vous abonner à notre liste de diffusion pour recevoir les avis.

Dévoilement des projets retenus 

24 avril 2020

Dévoilement étendu : 8 juin 2020

Demande

Le candidat doit remettre trois (3) documents par la plateforme d’évaluation Survey Monkey Apply de CANARIE : 1. la demande
2. le budget préliminaire (révisé)
3. l’énoncé des travaux

Le programme Logiciels de recherche de CANARIE a pour but d’accélérer la découverte en procurant aux chercheurs de puissants logiciels qui rentabiliseront au maximum les sommes injectées par les administrations publiques dans la recherche. Lors d’un projet pilote tenu en 2018, CANARIE a financé des équipes locales d’experts en logiciels qui ont épaulé directement les chercheurs de leur institution afin qu’ils accèdent plus facilement aux meilleures ressources mondiales utilisées pour développer de tels logiciels et qu’ils sachent quels logiciels existants ils pourraient aisément adapter à de nouveaux projets.

Face au succès remporté par ce projet et des initiatives similaires entreprises en Europe, CANARIE lance le premier appel à projets du volet Soutien local aux logiciels de recherche. Jusqu’à 3,6 M$ serviront à bâtir des équipes locales d’experts qui soutiendront et perfectionneront les logiciels scientifiques destinés aux chercheurs canadiens. Ce premier appel financera des équipes de trois (3) développeurs qui se consacreront à temps plein aux logiciels de recherche dans un maximum de six (6) institutions participantes. Ces équipes épauleront les chercheurs de leur institution, quelle que soit leur discipline, et leur dispenseront des conseils, de la formation et du savoir-faire, de même qu’élaboreront des logiciels dans le but spécifique de faire avancer la recherche.

Objectifs de l’appel

  • Améliorer la qualité et la réutilisabilité des logiciels scientifiques par l’adoption de pratiques exemplaires en informatique
  • Exploiter les logiciels de recherche existants à l’institution et ailleurs
  • Créer une masse critique de Canadiens possédant les compétences requises pour monter et diriger une équipe locale de soutien aux logiciels de recherche et en mesure de s’entraider mutuellement

Fonctions de l’équipe locale de soutien

  • Appuyer les nombreux chercheurs de l’institution qui ont besoin de logiciels et pas uniquement ceux en quête de fonds pour concevoir une ambitieuse plateforme de recherche sur mesure
  • Collaborer avec les chercheurs de l’institution en vue de réutiliser ou d’adapter les logiciels existants et ainsi éviter d’en créer de nouveaux qui effectueront la même chose
  • S’assurer que les nouveaux logiciels sont développés conformément aux pratiques exemplaires en informatique de manière à accroître la probabilité qu’on les réutilise à l’avenir
  • Poursuivre l’exploitation du logiciel de recherche à l’institution afin d’en prolonger la vie utile

Admissibilité

  • Le promoteur sera une université, un collège, une société ou une autre entité du Canada reconnue par la loi et en mesure d’agir en tant que maître d’œuvre. Le maître d’œuvre doit pouvoir conclure une entente avec CANARIE concernant le projet. Les institutions d’envergure plus modeste peuvent s’associer pour partager une équipe locale de soutien aux logiciels de recherche.
  • L’appel ne s’adresse qu’aux institutions ou aux organisations. Les chercheurs et les départements ne peuvent soumettre de demande. Celle-ci devrait émaner du dirigeant principal de l’information (DPI) ou du vice-président de la recherche (VP-R).

Ne peuvent soumettre une demande :

  • les institutions qui possèdent déjà une équipe locale de soutien aux logiciels de recherche, peu importe la manière dont on la finance;
  • les institutions qui ont reçu des fonds de CANARIE dans le cadre du projet pilote de soutien local aux logiciels de recherche;
  • les institutions du gouvernement fédéral (ministères, agences ou sociétés d’État et leurs organes de recherche);
  • les organisations de l’étranger;
  • les organisations qui ne poursuivent pas de recherche universitaire.

Obligations du participant

  • Nommer un cadre qui agira en tant que responsable du projet (RP), mettra l’équipe sur pied et orientera la stratégie de cette dernière. Ce poste ne sera pas subventionné.
  • Recruter les trois (3) personnes qui composeront l’équipe, dont un technicien en chef. Ces postes seront subventionnés.
  • Réunir des lettres d’appui de l’institution (du VP-R et éventuellement du DPI) et d’au moins trois (3) chercheurs intéressés à recourir aux services de l’équipe
  • Participer à la supervision du projet et à la collecte de données avec CANARIE. De brèves rencontres d’étape auront lieu à intervalles de quatre (4) semaines et un rapport sera rédigé après analyse à la fin de chaque exercice financier
  • Aider CANARIE à établir les étalons et les pratiques exemplaires que devra respecter l’équipe locale de soutien aux logiciels de recherche
  • Laisser d’autres chercheurs utiliser gratuitement les logiciels développés grâce au financement de CANARIE par le biais du répertoire des logiciels de recherche canadiens de science.canarie.ca
  • Le maître d’œuvre devra signer une entente de consortium avec les autres organisations qui partagent les services de l’équipe locale de soutien.
  • Le maître d’œuvre ne pourra diffuser de communiqué ni de publicité sur le projet subventionné ou sa nature sans d’abord en obtenir l’autorisation écrite de CANARIE.

Financement

Le montant maximal par projet est 600 000 $, échelonnés sur une période de 34 mois allant du 22 juin 2020 au 31 mars 2023*.

Exigences

Représentant des services de comptabilité – Un membre du service de comptabilité scientifique ou du service de recherche de l’institution, ou de son service des finances, préparera un budget préliminaire au moyen du modèle (révisé) fourni par CANARIE.

La personne en question assumera la responsabilité des comptes et des dossiers concernant le projet ainsi que des rapports financiers destinés à CANARIE. Si le projet est retenu, CANARIE finalisera le budget avec le représentant des services de comptabilité. Le budget fera partie intégrante de l’entente ratifiée entre le maître d’œuvre et CANARIE. Il n’est pas nécessaire de signer le budget préliminaire qui accompagne la demande.

Coûts admissibles – CANARIE procède par remboursement, à savoir chaque trimestre le maître d’œuvre soumet une demande de remboursement pour les coûts admissibles encourus dans le cadre du projet, avec documentation à l’appui. Pour connaître les coûts autorisés et ceux qui ne le sont pas, consulter la Liste des coûts admissibles.

Contributions en nature – Le maître d’œuvre assumera aussi une contribution en nature égale à au moins 15 % du total des coûts admissibles du projet. Voir la Liste des coûts admissibles pour en savoir plus.

Déroulement

  • Début du financement : 22 juin 2020
  • Fin du financement : 31 mars 2023*

Critères de sélection et évaluation

Les projets sont sélectionnés par voie de concours. Les demandes seront évaluées en fonction des critères obligatoires et des critères d’évaluation énumérés ci-dessous et dans l’Énoncé des travaux. Le candidat utilisera le modèle fourni par CANARIE pour décrire son projet et les produits livrables en fonction des critères précités. L’Énoncé des travaux fera partie intégrante de l’entente sur le projet conclue entre le Maître d’œuvre et CANARIE.

Critères de sélection et évaluation

Avis aux équipes qui ont déjà été financées dans le cadre du programme Logiciels de recherche : CANARIE pourra partager les données quantitatives recueillies avec le comité de sélection aux fins d’information.

Critères obligatoires

  1. Les activités envisagées par l’équipe locale de soutien aux logiciels de recherche permettront aux chercheurs d’exploiter l’infrastructure de recherche numérique du Canada (réseaux, centres de calcul, installations de stockage, capteurs).
  2. Le projet concourt à la réalisation d’un ou de plusieurs des résultats visés par CANARIE, c’est-à-dire :
    1. multiplier les possibilités de collaboration pour l’enrichissement du savoir et l’innovation dans les milieux canadiens de la recherche et de l’éducation par le maintien et le développement du réseau CANARIE ainsi que des outils et des services qui s’y rattachent;
    2. permettre aux membres des milieux de la recherche et de l’éducation d’accéder davantage au réseau CANARIE ainsi qu’aux outils et aux logiciels qui les aideront à l’exploiter plus efficacement;
    3. faciliter la création de produits et de services novateurs dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC), et en accélérer la commercialisation au Canada.
  3. Les activités envisagées par l’équipe locale de soutien sont technologiquement et économiquement réalisables dans les délais mentionnés dans le plan du projet.
  4. La totalité du travail subventionné s’effectuera au Canada.
  5. Le maître d’œuvre est une université, un collège, une société ou une autre entité légalement reconnue au Canada.
  6. Pas plus de la moitié des membres du conseil d’administration du maître d’œuvre ne sont des représentants ou des agents du gouvernement fédéral.
  7. Les contributions en nature représentent au moins 15 % des coûts admissibles du projet. Ce point est démontré dans le budget préliminaire (révisé).
  8. Les nouveaux logiciels créés grâce au financement de CANARIE sont mis gratuitement à la disposition d’autres chercheurs par le biais du Répertoire des logiciels de recherche de CANARIE.
  9. Le chef de l’équipe est en place avant le 1 septembre 2020, faute de quoi le financement pourrait être annulé.

Critères d’évaluation

  1. Engagement de l’institution envers l’équipe locale de soutien aux logiciels de recherche
  2. Soutien du projet par les chercheurs
  3. Mobilisation des chercheurs
  4. Méthode de sélection des projets
  5. Plan de dotation
  6. Étalons

Méthode d’évaluation

Les propositions seront évaluées par un comité consultatif de CANARIE composé d’experts indépendants.

Soumission d’un projet

Avant de soumettre une demande, l’institution intéressée devrait prendre contact avec Scott Henwood, directeur du programme Logiciels de recherche de CANARIE, pour déterminer son admissibilité. Écrire à programs@canarie.ca afin de prendre un rendez-vous téléphonique.

Pour que son projet soit examiné, le candidat remettra trois (3) documents au moyen de la plateforme d’évaluation SurveyMonkey Apply de CANARIE :

  1. la demande (remplie sur SurveyMonkey Apply);
  2. le budget préliminaire (révisé) (tableau Microsoft Excel téléversé)
  3. l’énoncé des travaux (fichier PDF téléversé)

Dates à retenir

Échéance pour soumettre un projet

17 mars 2020 | 13:00 HE

Échéance étendu : 30 avril 2020 | 13:00 HE

Dévoilement des projets retenus 

24 avril 2020

Dévoilement étendu : 8 juin 2020

Soumettre un projet

Ressources téléchargeables

Modèles

Documentation

Des questions?


*Remarque : Pour appuyer la stratégie d’Innovation, Sciences et Développement Économique Canada sur l’infrastructure de recherche numérique (IRN) dans son évolution, CANARIE cèdera la gestion de son programme Logiciels de recherche à la nouvelle organisation de l’IRN (NOIRN), le 31 mars 2022. CANARIE et la NOIRN s’assureront que les projets financés dans le cadre de l’appel le soient jusqu’au 31 mars 2023.