Accueil » Réseau CANARIE » Initiatives en cybersécurité » Information de financement : Projet conjoint en sécurité

Information de financement : Projet conjoint en sécurité

L’appel à projets par financement sur concours décrit ci-dessous est clos. L’information qui suit n’est fournie qu’aux fins de référence, pour les institutions qui ont déjà soumis une demande. Pour être tenu au courant des futures initiatives éventuelles, veuillez vous abonner au bulletin d’information de CANARIE.

Les problèmes de sécurité ne cessant de se complexifier, les universités, les collèges et les institutions de recherche recourent à des outils de plus en plus sophistiqués pour mettre à l’abri leur propriété intellectuelle de même que leurs données exclusives, uniques ou confidentielles.

Lancé avec le concours d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), le Projet conjoint en sécurité de CANARIE poursuit les objectifs que voici :

  • amener l’avènement d’une communauté de spécialistes en sécurité institutionnelle qui sensibilisera davantage les organisations aux problèmes de sécurité;
  • mettre en place un système uniformisé de surveillance pour les réseaux des institutions canadiennes d’enseignement et de recherche s’appuyant sur des protocoles de cybersécurité normalisés;
  • développer une plateforme d’agrégation et de visualisation des données afin de brosser un panorama national des activités en sécurité poursuivies sur les réseaux des institutions;
  • échafauder une stratégie d’ensemble en sécurité cohérente et générale qui facilitera l’expansion de la cybersécurité dans le milieu de la recherche et de l’éducation au Canada.

Les participants découvriront de nouvelles approches en protection de l’information et interagiront avec les plus éminents chercheurs et chefs de file en sécurité dans le domaine de la détection des intrusions. Grâce à des séances de formation et de collaboration informelle, ils enrichiront leurs connaissances en cybersécurité, et celles des institutions qu’ils représentent par la même occasion.

Qui peut participer?

Peuvent participer au projet les institutions de recherche et les établissements d’enseignement supérieur du Canada raccordés au réseau CANARIE ou à l’un des douze réseaux provinciaux et territoriaux qui sont ses partenaires1 et, ensemble, constituent le Réseau national de recherche et d’éducation (RNRE). Vérifiez si votre institution est bien connectée au RNRE. Si votre institution n’apparaît pas sur la liste et que, selon vous, elle devrait y figurer, veuillez écrire à noc@canarie.ca.

CANARIE n’acceptera pas les demandes des entités qui suivent :

  • les organisations de l’étranger;
  • les institutions de recherche et les établissements d’enseignement qui ne sont pas raccordés au RNRE.

Possibilités

  1. Participation au Projet conjoint en sécurité
  2. Déploiement d’une plateforme d’agrégation et de visualisation qui recueillera, regroupera et reproduira visuellement les données issues de nombreux fils associés à la sécurité et de n’importe quel système de détection des intrusions (IDS) de source ouverte, afin de brosser un tableau complet de la situation au Canada, que pourront consulter ceux qui participent au projet.

1. Participation au Projet conjoint en sécurité

Dans le cadre de cet appel, CANARIE injectera jusqu’à 513 000 $ pour faciliter la participation au Projet conjoint en sécurité.

Participation avec financement par CANARIE : 27 institutions seront sélectionnées et recevront chacune un maximum de 15 000 $ pour une période de six à huit mois.

Les institutions retenues installeront un système de détection des intrusions (IDS) fourni par CANARIE qui identifiera les menaces et les vulnérabilités2. Elles recevront aussi des fonds pour qu’un membre de leur personnel technique veille à ce que leurs obligations dans le cadre du projet, décrites plus bas, soient respectées.

Remarque : Les installations de recherche fédérales ne pourront être financées, mais sont conviées à offrir leur participation.

Participation sans financement : Les institutions peuvent participer au projet sans recevoir de fonds de CANARIE en installant n’importe quel système détectant les menaces et les vulnérabilités sur leur réseau, en téléversant les données de l’institution relatives à la sécurité de son réseau sur une plateforme centrale d’agrégation et de visualisation des données, et en détachant un membre de leur personnel technique afin qu’il participe au projet, d’une durée de six à huit mois.

a. Obligations des institutions subventionnées
b. Présentation d’une demande
c. Choix des participants
d. Échéance
e. Ce qu’il faut savoir avant de soumettre une demande
f. Des questions?

a. Obligations des institutions subventionnées

  1. L’institution installera l’IDS fourni par CANARIE sur son réseau.
  2. Elle rendra l’équipement opérationnel, conformément aux normes établies en commun.
  3. Elle détachera un membre de son personnel technique en vue des activités que voici.
  • Participer à des vidéoconférences ayant pour but d’élaborer des normes sur ce qui suit :
    • la technologie de source ouverte;
    • l’emplacement des IDS;
    • la nature du trafic à surveiller;
    • les méthodes d’installation et de configuration;
    • les spécifications de la plateforme centrale de collecte des données;
    • les règles applicables à la gestion des données;
    • les procédures concernant les alertes.
  • Assister à un atelier de perfectionnement qui portera notamment sur la configuration du système, aux frais de CANARIE – 1 journée complète en juin 2017 (emplacement à déterminer).
  • Téléverser les données relatives à la sécurité du réseau institutionnel sur la plateforme d’agrégation et de visualisation, à savoir registre des éléments précis repérés par l’IDS comme les relais /routeurs TOR connus, le trafic hostile chez l’hôte, la détection d’un scan éventuel du SSH, les ouvertures de session forcées, etc.
  1. L’institution autorisera le partage des résultats agrégés et de leur analyse avec les autres participants du projet.
  2. Elle remettra un rapport final par écrit à CANARIE sur les résultats et les retombées du projet.

b. Présentation d’une demande

Ceux qui aimeraient participer au projet soumettront le formulaire de demande en ligne au plus tard le lundi 27 mars 2017 à 16:00, heure de l’Est. Nous recommandons aux intéressés de sauvegarder, d’imprimer et de relire le formulaire avant de cliquer le bouton « Soumettre ». Une fois le formulaire envoyé, le candidat recevra un courriel lui confirmant que sa demande a bien été reçue. Ceux qui ne reçoivent pas le courriel de confirmation sont priés d’en aviser CANARIE dans les plus brefs délais à jointsecurity@canarie.ca.

c. Choix des participants

Participation sans financement : Les participants admissibles qui ne sollicitent pas de fonds seront tous retenus.

Participation avec financement de CANARIE : Les institutions qui sollicitent un financement respecteront les critères obligatoires que voici.

  1. Le travail subventionné s’effectuera en totalité au Canada.
  2. L’institution est une université, un collège, une société ou une autre entité légalement reconnue au Canada et est connecté au Réseau national de recherche et d’éducation (RNRE).
  3. L’institution n’est pas un organe de l’État (ministère, agence ou société de la Couronne, y compris leurs installations de recherche).
  4. Moins de la moitié des membres du conseil d’administration de l’institution sont des représentants ou des agents du gouvernement fédéral.

Sélection initiale : Elle reposera sur le nombre le plus élevé d’équivalents temps plein (ETP).

  • 15 universités*
  • 2 collèges communautaires / cégeps*
  • 2 installations de recherche abritant des instruments scientifiques canadiens*
  • 2 hôpitaux universitaires*

Sélection secondaire : Demandes restantes

  • Institution dont le nombre d’ETP correspond au point médian*
  • Institution dont le nombre d’ETP se situe immédiatement sous le point médian*
  • Au moins quatre (4) autres institutions, de manière à garantir la plus grande diversité géographique possible
*Advenant le cas où deux institutions arriveraient ex aequo, le partage se fera de façon à assurer la meilleure diversité géographique des participants.

d. Échéance

Soumission de la demande : 16:00 HE, le 27 mars 2017
Dévoilement des participants subventionnés : 18 avril 2017
Durée du financement : 6 â 8 mois

e. Ce qu’il faut savoir avant de soumettre une demande

  • La documentation en rapport avec le projet (y compris les sites Web accessibles au public, mais sans s’y limiter) mentionnera le rôle de CANARIE.
  • Les communications relatives au projet et à son financement s’effectueront dans les deux langues officielles si elles sont pancanadiennes et sont destinées au grand public, ou si elles sont destinées à la population d’une région désignée bilingue.

f. Des questions?

CANARIE tiendra un webinaire d’information le jeudi 9 mars 2017, à 14 h (HE). Pour s’inscrire, suivre le lien canarie.ca/jspwebinar.

Toute autre question concernant la participation au Projet conjoint en sécurité peut être transmise par courriel à jointsecurity@canarie.ca.

2. Déploiement d’une plateforme d’agrégation et de visualisation

En vertu de cet appel, CANARIE injectera jusqu’à 87 000 $ dans le développement d’une plateforme d’agrégation et de visualisation qui satisfera aux besoins du Projet conjoint en sécurité.

a. Présentation de la proposition
b. Sélection d’une plateforme
c. Échéance
d. Ce qu’il faut savoir avant de soumettre la proposition
e. Des questions?

a. Présentation de la proposition

La proposition inclura un énoncé des travaux ainsi qu’un budget préliminaire, élaborés avec les modèles fournis par CANARIE.

L’énoncé des travaux et le budget préliminaire terminés, on remplira le formulaire de demande en ligne et le soumettra avant 16:00 (heure de l’Est), le 27 mars 2017.

Nous recommandons aux intéressés de sauvegarder, d’imprimer et de relire le formulaire avant de cliquer le bouton « Soumettre ». Une fois le formulaire envoyé, le candidat recevra un courriel lui confirmant que sa demande a bien été reçue. Ceux qui ne reçoivent pas le courriel de confirmation sont priés d’en aviser CANARIE dans les plus brefs délais à jointsecurity@canarie.ca.

b. Sélection d’une plateforme

La plateforme d’agrégation et de visualisation des données sera sélectionnée par voie de concours.

La proposition respectera les critères obligatoires que voici.

  1. L’institution est une université, un collège, une société ou une autre entité légalement reconnue au Canada et est connecté au Réseau national de recherche et d’éducation (RNRE).
  2. Le travail subventionné s’effectuera en totalité au Canada.
  3. L’institution n’est pas un organe de l’État (ministère, agence ou société de la Couronne, y compris leurs installations de recherche).
  4. Moins de la moitié des membres du conseil d’administration de l’institution sont des représentants ou des agents du gouvernement fédéral.

Les propositions admissibles seront évaluées puis classées en fonction des critères qui suivent, pour déterminer celle qui sera financée.

  1. Mesure dans laquelle la plateforme regroupe les données de nombreux fils de sécurité émanant d’un IDS quelconque, notamment Bro.
  2. Mesure dans laquelle la sécurité, la performance ainsi que l’analyse et la recherche des menaces informatiques sont optimisées par la plateforme.
  3. Mesure dans laquelle les capacités de visualisation de la plateforme peuvent être adaptées en vue d’une analyse optimale des menaces informatiques.
  4. Mesure dans laquelle la plateforme permet de recueillir les données et laisse les participants consulter les résultats agrégés et les visualisations.
  5. Mesure dans laquelle la plateforme pourrait être adaptée ou perfectionnée pour exploiter d’autres algorithmes, outils et méthodes d’analyse.

c. Échéance

Soumission de la proposition : 16:00 (HE), le 27 mars 2017.
Dévoilement de la plateforme retenue : le 18 avril 2017
Durée du financement : 6 mois

d. Ce qu’il faut savoir avant de soumettre la proposition

  • CANARIE exige qu’un représentant des services de comptabilité ou de recherche (le Représentant des services de comptabilité) prépare le budget préliminaire avec le modèle fourni. Si le projet est retenu, CANARIE finalisera le budget avec le représentant en question.
  • Le financement de CANARIE se fait par remboursement. En d’autres termes, tous les trimestres, on présentera une demande de remboursement avec documentation à l’appui, qui inclura notamment les feuilles de temps et les factures des fournisseurs.
  • CANARIE ne remboursera que les coûts directs et les coûts marginaux associés à la réalisation du projet.
  • Les biens et les services, main-d’œuvre comprise, seront facturés au prix coûtant, sans majoration, et leur coût ne pourra dépasser leur juste valeur marchande.
  • Les frais encourus avant la date où l’entente finale concernant le projet est signée ne seront pas remboursés.
  • L’institution (le Maître d’œuvre) remettra une preuve de sa masse salariale avant de soumettre la première demande de remboursement.
  • Le maître d’œuvre ne diffusera aucun communiqué ni publicité sur le projet subventionné ou sa nature sans d’abord obtenir l’autorisation écrite de CANARIE.
  • Toute la documentation se rapportant au projet (y compris les sites Web accessibles au public, mais sans s’y limiter) mentionnera le rôle de CANARIE.
  • Les communications relatives au projet et à son financement s’effectueront dans les deux langues officielles si leur diffusion est pancanadienne et si elles sont destinées au grand public, ou si elles sont destinées à la population d’une région désignée bilingue.

e. Des questions?

CANARIE tiendra un webinaire d’information le jeudi 9 mars 2017, à 14 h (HE). Pour s’inscrire, suivre le lien canarie.ca/jspwebinar. Toute autre question concernant la participation au Projet conjoint en sécurité peut être transmise par courriel à jointsecurity@canarie.ca

Resources:


Alberta : Cybera | Colombie-Britannique : BCNET | Î. P É. : UPEI | Manitoba : MRnet | Nouveau-Brunswick : ECN | Nouvelle-Écosse : ACORN-NS | Ontario : ORION | Québec : RISQ | Saskatchewan : SRNET | Terre-Neuve : ACORN-NL | Territoires du Nord-Ouest : Aurora College | Yukon : Yukon College
2 L’équipement deviendra la propriété de l’institution participante.