Tyson Johnson

Tyson Johnson

Directeur de l’exploitation, CyberNB

Au cours de sa carrière, Tyson a travaillé dans les secteurs public et privé. Ayant commencé sa carrière dans la fonction publique fédérale, Tyson a acquis une expérience pratique dans toutes les questions liées aux menaces nationales et étrangères auxquelles le Canada est confronté. Il a travaillé en étroite collaboration avec des organismes gouvernementaux au Canada et à l’étranger à l’obtention de bons résultats.

Après avoir quitté son poste au gouvernement fédéral, Tyson a passé un certain nombre d’années à élaborer et à appuyer des programmes de gestion des risques de l’entreprise pour des organismes multinationaux dans les secteurs des services financiers et de la fabrication de matériel électronique.

Devenu chef des opérations chez CyberNB en 2016, M. Johnson et son équipe collaborent avec les entreprises, les universités et le gouvernement afin d’élargir le pipeline de cyber-talents, d’alimenter l’innovation technique et de faciliter l’essor des entreprises au bénéfice des membres de l’écosystème de CyberNB.


Mercredi le 2 octobre à 13h30 – La résilience dans un monde numérique : du citoyen à l’entreprise et à la nation

Pour survivre dans le monde numérique qui est le nôtre désormais, une nation doit pouvoir compter sur plusieurs acteurs capitaux. La société civile, l’industrie, les établissements d’enseignement supérieur et les administrations publiques doivent coopérer à l’intérieur d’un cadre précis pour accroître leur résilience. Ce cadre puissant alimente le savoir numérique de la population, engendre une cohorte de talents variés en cybersécurité et instaure un robuste pipeline de produits dont la genèse intègre la sécurité. Le gouvernement joue un rôle crucial sur ce plan en appliquant le concept de la souveraineté technologique aux chaînes d’approvisionnement indispensables aux infrastructures. Au bout du compte, c’est la capacité à collaborer et à travailler main dans la main de ces différents intervenants qui déterminera leur véritable résilience à l’ère du numérique.