Accueil » Communiqués de presse » L’infonuagique séduit les jeunes entreprises du Canada

Nouvelles

L’infonuagique séduit les jeunes entreprises du Canada

Posted
on 24 February, 2016

Au-delà de 600 entreprises misent sur l’ATIR, le service d’infonuagique gratuit de CANARIE, pour préparer leurs produits et leurs services à une mise en marché mondiale


[Ottawa, ON]

CANARIE, un des piliers de l’infrastructure numérique qui sous-tend la recherche, l’éducation et l’innovation au Canada, a révélé aujourd’hui que plus de 600 jeunes entreprises du pays, dans un large éventail de secteurs, ont profité du service d’infonuagique de l’ATIR.

L’infonuagique permet aux entreprises d’utiliser des ressources virtuelles en calcul, réseautique et stockage de données au moment où elles en ont le plus besoin et de les adapter à leur convenance. En d’autres termes, elles peuvent élaborer, tester et illustrer de nouveaux produits et services qui simulent une foule de situations – une variation dans le volume des opérations ou divers emplacements géographiques, par exemple – tout en explorant les possibilités de développement, de façon à établir la meilleure méthode pour bâtir et lancer leurs produits d’infonuagique.

« Le service infonuagique sans frais de CANARIE permet aux petites et moyennes entreprises de faire une plus grande place à l’innovation sans s’exposer à des coûts indirects supplémentaires, a déclaré la ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme, l’honorable Bardish Chagger. Le gouvernement du Canada est heureux d’appuyer des services comme l’ATIR, qui aident les entreprises canadiennes à commercialiser plus facilement leurs produits. »

« L’infonuagique bouleverse la manière dont fonctionnent les entreprises et plus vite les entreprises canadiennes l’intégreront à leur modèle d’affaires, plus compétitives elles deviendront sur la scène internationale », a affirmé Randy Jones, directeur principal de l’innovation technologique chez CANARIE. « Grâce à l’ATIR, une jeune entreprise peut expérimenter, tester des idées et des approches inédites sans courir le moindre risque. Notre objectif, avec ce service, est d’aider les entreprises qui démarrent à acquérir l’expérience et les connaissances qui multiplieront leurs chances de réussite lorsqu’elles s’attaqueront au marché. »

« En plus de garantir que nos données ne quitteront pas le Canada, l’ATIR propose une infrastructure en nuage de qualité, fiable, sûre et configurable, qui facilitera la tâche de notre équipe pendant qu’elle continue de perfectionner notre produit », estime Pat Crosscombe, fondateur et chef de direction de BoardSpace, un système d’élaboration de documents et de solutions de transitique pour les conseils d’administration. « L’ATIR nous a été d’une aide incalculable durant l’évolution, les essais d’intégration avec les plateformes de cybercommerce et le peaufinage de nos procédés d’accueil. »

D’autres jeunes entreprises canadiennes innovantes ont tiré parti de la souplesse et de la puissance de l’ATIR. En voici quelques-unes.

  • Le logiciel d’entreprise d’Advance Property eXposure recourt à la technologie des appareils mobiles intelligents pour transmettre des données numériques de façon sûre et fiable en quelques secondes aux premiers intervenants, par exemple les plans d’un bâtiment, l’emplacement des sorties et des disjoncteurs ainsi que les coordonnées des responsables. De tels renseignements sont vitaux pour mieux brosser la situation et déterminer comment y remédier, de sorte que les intervenants peuvent dresser des plans en cours de route et gagner de précieuses minutes chaque fois que le temps compte.
  • BOS Forestry met au point des logiciels pour gérer le flux d’informations dans l’industrie forestière, de la planification des coupes à l’abattage et au pesage du bois, en passant par le transport des grumes jusqu’à la scierie, sans oublier la transmission des données sur la récolte aux ministères pertinents.
  • La plateforme mobile en santé de Curatio connecte les personnes atteintes d’une maladie chronique à un cercle de soutien composé de parents, d’amis, de soignants et de médecins, cela afin d’autoriser une meilleure prise en charge du traitement et rehausser le mieux-être du patient.
  • EDMS intègre les données des cliniques émanant de divers logiciels de médecine dentaire afin d’aider les propriétaires à mieux gérer et interpréter les données issues d’une multitude de systèmes cliniques. La plateforme de rapport commune d’EDMS autorise ainsi la prise de décisions plus judicieuses et une planification plus progressiste.
  • Identos propose une gamme de solutions en infrastructures de sécurité pour applications mobiles. Ses développeurs ont collaboré avec les clients de la première heure pour les aider à créer et à modifier leurs produits en temps réel en testant le prototype de leurs applications sur l’ATIR.

Toutes les petites et moyennes entreprises (maximum de 500 employés) du Canada peuvent recourir à l’ATIR pour mettre leurs produits au point, les tester ou en effectuer la démonstration. On trouvera plus d’informations sur l’ATIR ainsi qu’un lien permettant de soumettre une demande sur canarie.ca/nuage.

Pour parcourir une série d’études de cas illustrant comment des entreprises canadiennes exploitent la puissance de l’infonuagique pour mieux développer leurs produits et en accélérer la commercialisation, on visitera canarie.ca/nuage/etudes-cas.

Vous manquez de temps? Regardez la bande vidéo sur l’ATIR à youtu.be/GzTBrUKg-fM

Renseignements

Ela Ienzi
Gestionnaire, communications
CANARIE
(613) 943-5432
ela.ienzi@canarie.ca