Programme Initiatives en cybersécurité (PIC)

En réponse au besoin cerné par les milieux canadiens de la recherche et de l’éducation, qui souhaitent qu’on orchestre et harmonise les efforts en cybersécurité, le gouvernement canadien a octroyé des fonds à CANARIE afin que l’organisme investisse dans des initiatives qui consolideront le secteur grâce à des technologies de pointe, à de meilleurs procédés et à une plus vaste expertise. Les organisations admissibles pourront profiter de ces initiatives par le biais des partenaires provinciaux et territoriaux du Réseau national de la recherche et de l’éducation (RNRE) du Canada.

Participez au PIC

Participez au PIC

Apprenez-en plus sur les conditions du programme et la façon d’y participer.

Apprendre encore plus

Initiatives financées

Initiatives financées

Découvrez les initiatives en cybersécurité auxquelles les organisations admissibles peuvent participer gratuitement.

Apprendre encore plus

Foire aux questions

Foire aux questions

Apprenez-en davantage sur le programme et sur ce qu’il pourrait apporter à votre organisation.

Apprendre encore plus

Soutien

Soutien

De l’aide pour ceux qui participent ou qui aimeraient participer au PIC.

Apprendre encore plus

La cybersécurité : un sport d’équipe

De ses objectifs à ses principes directeurs, au moyen desquels on priorise les initiatives dont profiteront les organisations admissibles, le programme a été pensé dans ses moindres détails au terme de vastes consultations avec les experts en cybersécurité et les chefs de file du secteur canadien de la recherche et de l’éducation, et grâce à leurs contributions.

Forgé par la collectivité…

Pour élaborer une approche au renforcement des capacités en cybersécurité (outils, spécialistes, méthodes) s’articulant sur la collaboration, CANARIE a créé un groupe de travail composé des dirigeants principaux de l’information (DPI) et des officiers principaux de la sécurité de l’information (OPSI) des institutions, de représentants du RNRE canadien et de chefs de file parmi les organisations partenaires, tels le CUCCIO et le CanSSOC.

De cet effort communautaire a émergé une approche stratégique qui guidera la façon dont le secteur RE canadien fera front commun pour s’attaquer au problème de la cybersécurité :

  1. s’accorder en adhérant à un cadre collectif;
  2. cerner les lacunes et établir les priorités en matière d’investissement;
  3. coordonner les initiatives dans l’ensemble du secteur;
  4. collaborer à l’élaboration d’une approche nationale qui sécurisera l’écosystème des établissements supérieur et de l’infrastructure de recherche numérique (IRN).

Parallèlement, on a identifié les objectifs stratégiques du programme qui renforcera les capacités du Canada dans le domaine de la cybersécurité.

MOBILISER

les partenaires de l’écosystème de l’enseignement supérieur et de l’IRN pour qu’ils échafaudent une approche nationale en cybersécurité.

REHAUSSER

les capacités en finançant le déploiement de technologies et en soutenant le perfectionnement des compétences d’une manière coordonnée dans l’écosystème.

FAIRE PROGRESSER

l’écosystème canadien de la cybersécurité en alimentant l’innovation au niveau des technologies et des services.

La collectivité a validé cette approche à l’occasion d’une série de consultations qui a permis de saisir le point de vue de chaque intervenant dans le secteur R-E.

Commandé par la collectivité…

Tous les aspects du programme, mais surtout sa gouvernance, sont régis par la collectivité qui y participe.

La Commission consultative en cybersécurité (CCC) et ses comités permanents représentent les institutions d’enseignement et de recherche du Canada ainsi que les organisations qui les supportent. Elle veille à ce qu’on prenne en compte les priorités, les réalités et les difficultés du secteur. Les comités permanents conseillent et éclairent la Commission, qui formule des recommandations à CANARIE sur les initiatives qui doivent être financées en priorité.

La Commission consultative en cybersécurité (CCC)

  • Elle oriente les collaborations nationales dans le domaine de la cybersécurité.
  • Elle prodigue ses conseils à CANARIE sur la stratégie, sur l’évolution et sur les retombées éventuelles de son programme.

Les comités permanents de la CCC

  1. Comité de la fiabilité et des identités – Il dispense ses conseils sur l’évolution des services de gestion des identités du secteur, y compris la Fédération canadienne d’accès.
  2. Comité technique en cybersécurité – Il formule des conseils et des recommandations sur des questions techniques précises en cybersécurité qui ont un impact sur les initiatives subventionnées.
  3. Comité de déploiement des initiatives en cybersécurité – Il donne son avis et des informations sur les activités des organisations, en vue d’accroître l’efficacité du programme sur les plans de sa conception, de son exécution et de son adoption.

Pour la collectivité

Les efforts du groupe de travail ont permis d’établir des objectifs généraux que CANARIE est déterminé à atteindre afin qu’on continue d’investir en fonction des besoins en cybersécurité du secteur.

  • Aligner les milieux canadiens de la recherche et de l’éducation avec une approche nationale coordonnée qui s’appuie sur la collaboration
  • Accroître les capacités et les compétences des milieux de la recherche et de l’éducation dans le domaine de la cybersécurité
  • Quantifier l’impact des initiatives en vue d’en rationaliser le choix et le financement

Participez au PIC

Participez au PIC

Learn More

Webinaires de cybersécurité

Webinaires de cybersécurité

Webinaires

La vision du programme n’aurait pu se concrétiser sans la collaboration de nos partenaires.