Accueil » Communiqués de presse » CANARIE annonce l’inauguration du premier carrefour mondial pour la recherche et l’éducation du Canada

Nouvelles

CANARIE annonce l’inauguration du premier carrefour mondial pour la recherche et l’éducation du Canada

Posted
on 31 May, 2017

En devenant une plaque tournante, Montréal consolidera le réseau de communication mondial indispensable à la recherche et à l’éducation


[Colloque TNC17, Linz (Autriche)]

MOXY: le premier carrefour mondial du Canada pour la recherche et l’éducation

moxy

CANARIE, un des piliers de l’infrastructure numérique qui sous-tend la recherche, l’éducation et l’innovation au Canada, a annoncé aujourd’hui l’inauguration de MOXY, le premier carrefour mondial pour la recherche et l’éducation (R-E) du Canada. Situé à Montréal et bénéficiant du soutien opérationnel de NORDUnet, MOXY assurera une connectivité ultrarapide au milieu R-E du Canada et de l’étranger. Dorénavant, les chercheurs pourront collaborer avec leurs homologues des autres pays grâce à cette plaque tournante qui connecte entre eux les réseaux internationaux de recherche et d’éducation ainsi que les fournisseurs de contenu. Fruit de l’étroite collaboration entre CANARIE et les réseaux nationaux de recherche et d’éducation européens et américains, MOXY établit une liaison directe avec l’Europe et s’ajoute aux autres plaques tournantes qui raccordent ce continent au nôtre, à New York et à Washington (DC).

Avantages pour les chercheurs et les institutions de recherche

Parce qu’ils collaborent de plus en plus en vue de faire progresser diverses initiatives internationales, les chercheurs doivent absolument pouvoir partager et analyser les résultats de leurs travaux. Or, le volume de données ne cesse d’augmenter, de sorte qu’on a besoin de réseaux au débit de plus en plus rapide dans le monde. Avec le lancement de MOXY à Montréal, l’Amérique du Nord se dote d’un point supplémentaire où les réseaux de recherche et d’éducation de la planète se croisent librement, avec la meilleure connectivité, résilience et redondance que cela suppose. Grâce à MOXY, les chercheurs bénéficieront également de ce qui suit :

  • un lien direct entre le Canada et les réseaux de recherche et d’éducation de l’étranger ainsi que les institutions, les installations scientifiques, les chercheurs et leurs collaborateurs des autres pays;
  • un meilleur contrôle sur la juridiction des données scientifiques, puisque les institutions de recherche bénéficieront d’une plus grande marge de manœuvre au niveau des interconnexions en Amérique du Nord.

« Le Canada continue de collaborer aux projets mondiaux qui soutiennent les milieux de la recherche et de l’éducation », a déclaré Jim Ghadbane, président et chef de direction de CANARIE. « MOXY ne fera pas qu’accroître la résilience des réseaux R-E mondiaux, il assouplira la manière dont les chercheurs collaborent et partagent leurs données avec leurs pairs. »

« NORDUnet est emballé que CANARIE inaugure le premier carrefour mondial du réseau de recherche et d’éducation au Canada. Dorénavant, les milieux R-E canadiens, nordiques et internationaux sont plus proches que jamais », s’est exclamé Rene Buch, chef de direction de NORDUnet. « Il s’agit d’un pas majeur vers la concrétisation d’un réseau planétaire qui desservira les chercheurs, les scientifiques et les étudiants du globe, et NORDUnet est fier d’appuyer cette initiative. »

Une alliance transatlantique qui mise sur la collaboration

Afin d’accélérer la découverte partout sur le globe, les réseaux R-E nationaux et régionaux ont uni leurs forces et répondu au désir des chercheurs qui aspirent à une infrastructure de calibre mondial. CANARIE fait partie de l’Advanced North Atlantic (ANA) Collaboration, regroupement créé en 2013 qui rassemble les six plus grands réseaux R-E du globe, en l’occurrence CANARIE (Canada), ESnet (É.-U.), GÉANT (Europe), Internet2 (É.-U.), NORDUnet (nord de l’Europe) et SURFnet (Pays-Bas). Grâce à l’ANA, MOXY assure une connectivité de 100 Gbps avec les carrefours NetherLight, à Amsterdam, et MAN LAN, à New York.

« L’inauguration de MOXY, à Montréal, est un grand pas vers la diversification des connexions entre l’Amérique du Nord et l’Europe », estime Erik Huizer, chef de direction de SURFnet. « Grâce à lui, les possibilités mieux servir les milieux de la recherche et de l’éducation se sont multipliées et les liens que nous avons tissés depuis longtemps avec CANARIE se sont resserrés. »

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour GÉANT, avec qui CANARIE collabore étroitement », a déclaré Steve Cotter, chef de direction de GÉANT. « La recherche et l’éducation sont universelles. Pour les appuyer pleinement, les organisations responsables des réseaux de recherche et d’éducation nationaux et régionaux doivent coopérer et mettre en place l’infrastructure planétaire requise pour accélérer la recherche et enrichir l’éducation. GÉANT poursuivra sa collaboration avec CANARIE et ses autres partenaires de l’étranger jusqu’à ce que ce rêve devienne réalité. »

« Avec le développement de MOXY, à Montréal, CANARIE a considérablement rehaussé la capacité, la résilience et les possibilités de la recherche dans le monde », a déclaré Rob Vietzke, vice-président des services réseau à Internet2. « Grâce au nouveau carrefour optique, nos partenaires canadiens et leurs homologues des Amériques auront accès à de nouveaux fils de recherche lorsqu’ils collaborent avec leurs pairs de l’étranger. »

Une évolution qui s’aligne avec le Global Network Architecture

Afin que l’évolution des réseaux mondiaux de recherche et d’éducation soutienne les futures initiatives scientifiques, des spécialistes en réseautique des organisations responsables des réseaux R-E du monde entier ont formé le groupe de travail technique Global Network Architecture (GNA), dont l’objectif consiste à formuler les principes et les lignes directrices qui encadreront la collaboration, le partage des coûts et l’harmonisation des investissements en la matière. MOXY a été conçu et mis en place conformément aux principes du GNA.

Se connecter à MOXY

MOXY dessert exclusivement les milieux canadiens et internationaux de la recherche et de l’éducation. Peuvent s’y connecter :

  1. les institutions R-E de la planète (par le truchement de leur réseau national de recherche et d’éducation);
  2. les entités commerciales qui appuient directement la collectivité R-E mondiale ou dispensent des services cruciaux à sa mission.

Renseignements

Ela Ienzi
Directrice, Communications
CANARIE Inc.
(613) 943-5432
ela.ienzi@canarie.ca

À propos de CANARIE

CANARIE renforce le leadership du Canada en science et en technologie en exploitant l’infrastructure qui sous-tend la recherche de calibre mondial dont les Canadiens récoltent tous directement les fruits.

Ensemble, CANARIE et les douze réseaux provinciaux et territoriaux qui sont ses partenaires forment le Réseau national de recherche et d’éducation (RNRE) du Canada. Dans les universités, les collèges, les instituts de recherche, les hôpitaux et les laboratoires publics, des Canadiens comptent sur ce réseau ultrarapide pour participer à des projets de recherche et d’innovation à la fine pointe de la technologie qui usent massivement des données, avec leurs collègues, au Canada et dans une centaine d’autres nations.

Au-delà du réseau, CANARIE finance et promeut la création de logiciels scientifiques réutilisables qui accélèrent la découverte. L’organisme soutient aussi financièrement Données de recherche Canada dans ses efforts pour piloter les initiatives nationales en gestion des données scientifiques. D’autre part, par le truchement de la Fédération canadienne d’accès, il dispense des services de gestion des identités grâce auxquels le milieu universitaire bénéficie d’une connectivité sûre et universelle, doublée d’un accès aux contenus. Pour faciliter la commercialisation dans le secteur canadien de la technologie, CANARIE met des ressources en infonuagique à la disposition des jeunes entreprises inscrites à son service ATIR et rassemble un puissant conglomérat de partenaires des secteurs public et privé au Centre of Excellence in Next Generation Networks (CENGN).

Fondé en 1993, CANARIE est une société sans but lucratif, principalement financée par l’État canadien.

Pour en savoir plus, on visitera le site www.canarie.ca.