Accueil » Services d’infonuagique de l’ATIR » Études de cas » reelyActive

reelyActive

reelyActive

reelyactive

Plaidoyer pour un nuage

Jeffrey Dungen, cofondateur


Quel était le problème?

Beaucoup d’entreprises, notamment dans les secteurs de la vente au détail, de la fabrication et de l’entreposage, doivent garder un œil sur leurs clients, leurs marchandises ou leurs ressources humaines en temps réel, dans leurs installations. Les données glanées leur apprennent à repenser les systèmes pour en optimiser l’efficacité tout en bonifiant l’expérience de l’acheteur. Elles leur permettent aussi de rendre leurs opérations plus efficaces en suivant un produit de la fabrication à son expédition. Certes, les systèmes de localisation en temps réel existent depuis des années, mais ils sont difficiles à adapter, car la personne ou l’article doit porter un dispositif de repérage.

Les entreprises qui adoptent les technologies dans les nuages font état d’une plus grande évolutivité, d’un accès plus rapide à l’infrastructure et d’un délai de mise sur le marché plus court pour les produits et services.1

De quelle façon votre produit l’a-t-il résolu?

Pareto, la plateforme de reelyActive, est l’équivalent de Google Analytics appliqué au monde réel. Elle se sert de capteurs Bluetooth pour suivre les appareils Bluetooth que les gens possèdent déjà dans le magasin ou un lieu précis. Le logiciel utilise ces données pour suivre les déplacements de l’appareil dans l’installlation, ce qui fournit des renseignements précieux à partir desquels il est possible de prendre des mesures en temps opportun. Ainsi, en se fiant sur ces données, un détaillant pourrait placer les articles les plus populaires au fond du magasin afin que le client éventuel passe devant d’autres produits, susceptibles de piquer assez sa curiosité pour qu’il se les procure. Bien qu’elle puisse utiliser les capteurs et les balises de reelyActive pour surveiller ses marchandises, l’entreprise pourrait aussi intégrer les capacités de sa propre infrastructure ou de son propre dispositif à la plateforme. De nos jours, la plupart des gens ont tous sur eux au moins un appareil Bluetooth (téléphone intelligent, montre intelligente, bracelet d’exercice, etc.).

De quelles ressources techniques aviez-vous besoin?

Nous voulions un serveur peu onéreux pour héberger notre logiciel ouvert. Nous n’avions pas besoin d’une grande puissance de calcul, mais il nous fallait une plateforme en nuage qui ne nous mettrait pas à sec le temps de finir le développement de notre produit.

Pourquoi avoir choisi l’ATIR?

En 2014, j’encadrais quelqu’un qui voulait lancer une jeune entreprise à Ottawa et la bâtissait sur l’ATIR. Les ressources à sa disposition m’ont impressionné, et encore plus le fait qu’elles soient gratuites. Depuis, nous hébergeons notre plateforme ouverte sur l’ATIR, dont le modèle, par sa gratuité, nous a permis d’expérimenter de nouvelles fonctions sans craindre de défoncer un plafond quelconque ou de recevoir une facture trop salée, mais en gardant la marge de manœuvre voulue pour réaliser des tests sur une plateforme sûre et robuste.

Qu’a apporté l’ATIR à l’entreprise?

Grâce à l’ATIR, nous avons téléversé le logiciel ouvert et laissé les intéressés tester la version bêta en y ajoutant leurs propres données avec notre API pour en explorer les résultats. Ces modules ouverts sont ensuite devenus partie intégrante du produit de l’entreprise et notre logiciel ouvert nous a servi de banc d’essai pour des fonctions qui ont subséquemment été transférées sur la plateforme de l’entreprise.

Qu’en est-il ressorti?

Le développement et le lancement de Pareto, la plateforme de l’entreprise, ont été couronnés de succès. Les détaillants l’ont vite adoptée, mais ils le font encore plus le cas aujourd’hui avec les applications de bureau intelligentes qu’on trouve partout au Canada et à l’étranger.

Ressources supplémentaires

PDF téléchargeable
Appliquer à ATIR
Information sur le programme l’ATIR
Site Web de l’entreprise
1 https://cloudtweaks.com/2015/04/guide-small-business-cloud/