Accueil » Services d’infonuagique de l’ATIR » Études de cas » Gnowit

Gnowit

Gnowit

gnowit image

Plaidoyer pour un nuage

Dr. Shahzad Khan, Président


Quel était le problème?

La principale fonction de notre produit consiste à suivre l’actualité. Nous devons donc gérer et passer au crible une formidable quantité d’informations glanées sur le Web.

Selon 58 % des PME, recourir au nuage réduit les frais TI.1

À quelles solutions a-t-on songé?

Pour perfectionner et tester constamment ce produit, nous pourrions acheter des serveurs et en remplir une pièce, ou recourir à un service d’infonuagique commercial. Ces deux solutions coûtent cher. Or, une jeune entreprise comme la nôtre est très sensible aux coûts. L’ATIR était une autre solution, mais passer à une structure en nuage était un grand pas à franchir, et les risques nous inquiétaient.

Laquelle a été retenue?

En fin de compte, nous avons choisi l’ATIR, car ce programme nous a permis d’expérimenter l’infrastructure en nuage à une fraction de ce que nous aurait coûté un service commercial (et avec beaucoup moins de risques). Nous n’aurions peut-être jamais envisagé pareille solution sans l’ATIR, ce qui aurait sensiblement entravé notre croissance.

Résultat?

La plateforme de l’ATIR nous a laissé une excellente expérience. Comme nous passons à la prochaine étape de notre expansion et sommes sur le point de percer le marché des États-Unis, nous étions en quête de nouvelles ressources capables de composer avec la masse d’informations à traiter. Pour nous y préparer, nous avons accru notre usage de l’ATIR.

Nous sommes conscients que nous ne pourrons exploiter commercialement notre produit sur l’ATIR, mais le programme nous a aidé à peaufiner la technologie et à la tester à l’échelle, ce qui
nous a donné une grande confiance au moment même où nous nous apprêtons à lancer cette solution avec un fournisseur de service d’infonuagique commercial.

Ressources supplémentaires

PDF téléchargeable
Appliquer à ATIR
Information sur le programme l’ATIR
Site Web de l’entreprise
1University of Manchester Business School/Rackforce Survey 2012. 1500 companies surveyed in the UK and US